Elections : Abdou Diouf s’est réinscrit auprès du consulat de Paris

Elections : Abdou Diouf

Accueilli en grandes pompes au Sénégal et annoncé comme le retour de « l’enfant prodige » au bercail, à la fin de son mandat à la Francophonie, l’ancien président du Sénégal, Abdou Diouf, semble ne pas être prêt à rester avec nous. Il est retourné en France où il compte s’acquitter de son devoir de vote.

Ce matin, il s’est rendu à la commission d’inscription des cartes d’électeurs et de cartes nationales d’identité pour se faire enrôler sur les listes des Sénégalais de l’extérieur. Mais, au lieu de se soumettre aux mêmes règles de bienséances auxquelles tous les citoyens sont soumis, Abdou Diouf, accompagné de ses proches, est passé devant tout le monde pour se faire servir.

Sans aucune demande d’excuses auprès des nombreux Sénégalais qui, venus de loin, étaient dans la queue, il s’est présenté aux techniciens du ministère de l’intérieur et s’est fait servir royalement avant de tourner les talons causant un arrêt momentané du rythme.

Avec cette nouvelle inscription effectuée en France, Abdou Diouf prouve que le Sénégal n’est plus son lieu de résidence. « Dakar est un pied à terre pour lui, un endroit où il doit bénéficier de privilèges que la France ne peut lui donner« , a déclaré un Sénégalais outré par ce manque de considération pour le pays qu’il a dirigé pendant 20 ans.

Aussi, le choix fait par Abdou Diouf -de voter à Paris-, au détriment du centre Berthe Maubert de Dakar, prépare un duel des anciens présidents Sénégalais rentrés chez eux, en France. Avec cette inscription, Abdou Diouf risque de croiser Abdoulaye Wade, l’autre retraité du palais de Dakar, dans le même bureau de votes de Montreuil; unique lieu de rendez-vous des Sénégalais à Paris.

Laisser un commentaire