Me Aïssata Tall Sall aurait-elle déjà posé les bases pour rejoindre ou s’allier avec l’APR, le parti de Macky Sall ?

Me Aïssata Tall

L’opposition sénégalaise se perd, les ténors se disloquent, s’entrechoquent, se piétinent, convergent vers d’autres cieux où père climat semble être plus enclin à leur donner ce qu’ils veulent.

Le constat est en tout cas fait : le Pds tergiverse et vire, le Ps en remous perpétuels corrige ses propres collaborateurs. Parlant du dernier cité, le Parti socialiste, la tournure récente des événements avec les différents rebondissements risque de bouleverser les choses et de rendre incompréhensible le véritable schéma de la politique au Sénégal. En effet, les différents actes posés par Me Aïssata Tall Sall laissent penser à une future alliance avec l’APR, le parti de Macky Sall.

Remous au sein du parti Socialiste, le silence lourd de Me Aïssata Tall Sall

Beaucoup auront en effet, décrié son silence lorsque de tout bord jaillissaient les crises de positionnement et les arrestations et de Bamba Fall et de Khalifa Sall. Jamais l’on n’aura entendu la mairesse de Podor se positionner pour apporter sa vision des choses ou son soutien à ses camarades de parti. Comme pas du tout concernée par ces querelles, Me Aïssata Tall Sall ira même s’occuper d’autres projets plus personnels, dira-t-on, que collectifs.

Fondation du mouvement «Oser l’avenir avec Me Aïssata Tall Sall»

En effet, pour montrer sa frustration par rapport à la vie politique du Parti Socialiste, Me Aïssata Tall Sall va lancer son mouvement «Oser l’avenir avec Me Aïssata Tall Sall». Un nom bien choisi et qui fait penser à une autre vie politique en dehors du PS et qui serait un coup dur pour le parti de Senghor.

Un lancement en fanfare

Pour étaler les paramètres parallèles à ses ambitions, Me Aïssata Tall Sall va organiser la cérémonie de lancement du mouvement au Grand Théâtre le 08 avril prochain. En outre, ceci lui permettrait de montrer à ses pairs qu’ils ont perdu gros avec leurs guéguerres de positionnement et auront ainsi face à eux une redoutable adversaire politique. Ce qu’il faudra noter ici c’est qu’aucun mouvement n’a jusque-là investi ce prestigieux et coûteux Grand Théâtre pour les besoins d’un simple lancement de mouvement ou de parti politique. Pourquoi Me Aïssata Tall Sall ? Pourquoi une telle liberté aux yeux et au su du pouvoir «avorteur» de tout projet d’opposition?

Rencontre entre Macky Sall et Me Aïssata Tall Sall, les bases d’une collaboration future ?

Ces constats palpables amènent à se demander, en réalité, si ceci ne serait qu’un prétexte qui tendrait à saisir la main tendue par le Président Macky Sall. Les deux politiques se sont rencontrés à Podor, ont échangé avec des sourires béants.

La stratégie politique transparente du Président de la République consisterait à annihiler la force de ses opposants, quoi de mieux que de dompter la femme de fer du Parti Socialiste qui, on le rappelle selon un de ses proches, a feinter de se présenter pour les Présidentielles, une ruse de plus, un camouflage pur et simple ? L’avenir nous édifiera…

Laisser un commentaire