Complicité d’avortement : Le policier Preira suspendu

Du nouveau dans l’affaire du policier Preira arrêté pour complicité d’avortement clandestin.

Le mis en cause a fait face, hier, en même temps que sa copine, au juge du 7e cabinet. Ils ont été inculpés pour complicité d’avortement et placés sous contrôle judiciaire, informe Libération. Le journal indique que la police a pris une mesure conservatoire contre son agent en le suspendant de ses fonctions. À rappeler que Preira, en service au commissariat central, a été déféré mercredi dernier. Il aurait engrossé sa copine avant de l’aider à avorter.

Laisser un commentaire