Appel d’un membre de la « à brûler Walafadjri »: « une plainte au pénal soit déposée » demandée parle Synpics

Le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS) s’indigne suite à la vidéo devenue virale dans laquelle un certain Talla Sylla, membre du Cojer (convergence des jeunes républicaines) appelle à brûler la télévision Walfadjri.

 

Ces propos “d’une extrême violence“, constituent “une menace publique assumée à l’endroit de toute la presse sénégalaise“, déclare l’organisation syndicale dans un communiqué. Bamba Kassé, secrétaire général du Synpics, invite la télévision visée à déposer “une plainte au pénal”

Le Synpics se tient à disposition pour qu’une plainte au pénal soit déposée dans les plus brefs délais devant le procureur de la République“, peut-on lire dans leur note rendue publique ce jeudi.

Ainsi la “direction de Walfadjri est invitée à se rapprocher pour se faire de l’avocat du Synpics, Me Mouhamadou Bamba Cissé ou du Secrétaire général du Synpics“.

Par ailleurs, le Synpics tient à préciser qu’: “il ne saurait être question que la presse serve d’exutoire aux frustrations politiques de quelque bord que ce soit“.

Il est convaincu que : “Les attaques physiques contre les médias (Tfm, Leraal, Dakar Buzz , Walf Tv) ne cesseront qu’avec l’ouverture de procédures judiciaires assumées contre les fossoyeurs de la liberté de presse“.

Laisser un commentaire