Accueil royal pour le privé luxembourgeois : Le Grand-Duc à Dakar quatre jours après l’élimination de la double-imposition

Accueil royal pour le privé luxembourgeois : Le Grand-Duc à Dakar quatre jours après l’élimination de la double-imposition

Pas plus tard qu’il y a de cela quatre jours, exactement lors de la réunion du Conseil des ministres du jeudi 17 janvier, il a été adopté le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier la convention entre le gouvernement de la République du Sénégal et le gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg pour l’élimination de la double imposition et la prévention de l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu et sur la fortune, signée le mercredi 10 février 2016, à Luxembourg.

On peut sans risque de se tromper avancer que cette mesure intervient pour rassurer le secteur privé luxembourgeois, qui sera certainement intéressé par le Pôle urbain de Diamniadio (étape très importante de la visite du Grand-Duc à Dakar). Et dire que le Code des investissements du Sénégal comporte des avantages pour attirer les non-nationaux.

C’est clair : le Grand-Duc du Luxembourg, qui est arrivée à Dakar en début d’après-midi ce dimanche, est en mission pour trouver des marchés pour son secteur privé. Pour preuve : il est accompagné du ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire, Romain Schneider, de la ministre de l’Environnement, Carole Dieschbourg, et de la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener. Son Altesse Royale Henri, selon le communiqué de la Présidence de la République, assistera à la cérémonie d’ouverture du Séminaire économique Sénégal-Luxembourg.

À l’issue de la réunion prévue demain, Romain Schneider et le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan de la République du Sénégal, Amadou Bâ, signeront, en présence des deux chefs d’État, le 4e programme indicatif de coopération (PIC IV, 2018-2022) entre le Grand-Duché de Luxembourg et la République du Sénégal.

Laisser un commentaire