Urgent: Plus de 30 morts en Italie dans la chute du viaduc de l’Autoroute A 10

Urgent: Plus de 30 morts en Italie dans la

A Gênes, une portion de plusieurs dizaines de mètres d’un viaduc de l’autoroute A10 s’est écroulée ce mardi à la mi-journée. Le bilan, encore très provisoire, fait état d’une trentaine de morts, parmi lesquels des conducteurs et passagers des 35 véhicules et 3 camions qui ont fait un plongeon dans le vide de 45 mètres. On dénombre des dizaines de blessés, dont 7 hospitalisés dans un état  très grave.

En Italie, le temps s’est arrêté à Gênes. Les télévisions diffusent non- stop des images très impressionnantes de l’écroulement d’un tronçon du pont autoroutier qui surplombe une zone industrielle et le fleuve Polcevera. « C’est une tragédie immense », répètent, atterrées, les autorités locales. Les causes de ce désastre, dont les conséquences sont identiques à celles d’un séisme, restent à préciser, selon notre correspondante à Rome, Anne Le Nir.

Mais d’après les premières évaluations techniques, des défaillances structurelles pourraient avoir provoqué l’affaissement du pont construit dans les années soixante. D’ailleurs quelques travaux de consolidation avaient été entamés en 2016. En tout cas, brigades cynophiles, pompiers, urgentistes et militaires s’activent, dans un scénario apocalyptique, pour extraire des personnes, encore sous les décombres.

Les premières images diffusées plus tôt dans la journée par les pompiers et des médias montrent le pont dans la brume, amputé de plusieurs dizaines de mètres de route dans une zone industrielle. L’effondrement de l’ouvrage a effleuré les locaux d’une usine produisant de l’énergie dont l’entrée se trouve en contrebas, mais seul le parking semble avoir été touché. L’entreprise était vide à l’approche du 15 août, un jour férié en Italie, à l’exception de la présence d’une équipe de maintenance.

Selon les pompiers, le pont Morandi s’est effondré vers midi (10h TU). « Les équipes des pompiers sont engagés en masse, les équipes de recherches et cynophiles sont activées », ont-ils annoncé sur Twitter. Le ministre italien des Transports Danilo Toninelli craint « une immense tragédie ».

« Nous suivons la situation minute par minute, je remercie les 200 pompiers qui sont à l’oeuvre pour sauver des vies », a pour sa part déclaré le ministre de l’Intérieur, Matteo Salvini. Les images de télévision montrent des dizaines de secouristes s’activant autour de carcasses de camions et de voitures précipités dans le vide, sur une soixantaine de mètres.

 En raison du relief très accidenté de la région de Gênes, entre mer et montagne, le parcours de l’autoroute, entre Vintimille et Gênes est jalonné de longs viaducs et de tunnels. Les ouvrages d’art constituent d’ailleurs 60% du tronçon long de 113 km. Le viaduc autoroutier qui s’est écroulé avait déjà essuyé des critiques dans le passé. Selon le site internet ingegneri.info, le pont d’une longueur de 1 182 mètres avait été inauguré en 1967. Il avait été construit entre 1963 et 1967 avec une structure mixte, en ciment armé précontraint et en ciment armé ordinaire. « La France est aux côtés de l’Italie » et « se tient prête à apporter tout le soutien nécessaire », a assuré sur Twitter le président français Emmanuel Macron.

Laisser un commentaire