Urgent : Ouleye Mané et compagnie hument l’air de la liberté, provisoirement !

Urgent : Ouleye Mané hume l’aire de la liberté

0

Ouley Mané a rejoint les siens après un peu plus d’un mois de détention. Elle a bénéficié d’une liberté provisoire.

La journaliste de Touba Tv a enfin humé l’air de la liberté. Provisoirement. La nouvelle a fusé des ondes de la radio privée Futur Médias. Ouley Mané a été emprisonnée pour avoir caricaturé le président de la République. Une image qu’elle avait diffusée dans les réseaux sociaux via WhatsApp.

Inculpée pour « diffusion d’images contraires aux bonnes moeurs« , infraction punie par l’article 256 du Code pénal sénégalais et sanctionné par un emprisonnement d’un mois à deux ans et d’une amende de 25.000 à 300.000 francs.

L’incarcération de Ouleye Mané avait obligé sa mère à demander pardon au Président de la République, il y a plus d’un mois. La liberté provisoire de Ouleye Mano intervient au lendemain du placement sous mandat de dépôt de Amy Collé Dieng et Penda Ba.

Si la dernière a été placée en détention suite à des injures proférées à l’encontre d’un pan de la société, pour la première citée, ses démêlés font suite à ses propos jugés offensant à l’endroit du chef de l’Etat, Macky Sall.

Laisser un commentaire