Temoignage: L’empreinte de Feu Me Khassimou TOURÉ , restera toujours gravée dans notre mémoire

Ce lundi 1 février 2020 restera gravé toujours à la mémoire des Sénégalais avec le rappel à Dieu de notre ami , frère , parent , l’infatigable avocat . Il se réclamait toujours comme un “avocat de Serigne Touba “. Ce n’était pas seulement un slogan chez lui mais un vécu quotidien. Car , j’en suis témoin s’il avait un dossier venant d’une autorité religieuse de n’importe quelle confrérie.

Il prenait subitement en main le dossier pour une plaidoirie. Car il considérait toujours qu’il devrait défendre les autorités surtout religieuses . Cet engagement était normal car après son diplôme, après avoir reçu les bénédictions de Serigne Saliou Mbacké, de Sokhna Maïmounatou Mbacké et de Serigne Cheikh Say Mbacke , il avait pris engagement de servir la communauté .

Je me rappelle des compliments de Feu Professeur Iba Nder THIAM , qui disait que Maître Khassime Touré a une maîtrise parfaite du Droit sénégalais. Ce constat , l’ordre des avocats peut le confirmer . En effet , il portait la robe noire pour beaucoup de chefs d’entreprises , de grandes sociétés , religieux , hommes d’affaires mais aussi du commun des mortels . Car il me disait Serigne Mor , la loi et le droit sont là pour tout le monde et on doit les démocratiser .

A côtes de sa face d’homme de droit avec une parfaite maîtrise des textes juridiques , un ténor du barreau comme disait Maître Niang son ami formateur au début, il était aussi un humaniste avec élégance . Car lors des fêtes religieuses, il prenait son stylo et faisait la liste pour appuyer beaucoup d’organisations et de citoyens . Si vous avez un rendez vous à son cabinet , après le tête à tête , il n’hésitait pas à vous remettre une enveloppe avec des sourires . Il était un homme méthodique , véridique , digne , sincère dans ses démarches et idées . Ce qu’il détestait le plus c’était le mensonge et la non ponctualité . Un homme méthodique , ponctuel , organisé , compétent , social , rigoureux et serviable , sa secrétaire du Cabinet Mme Mbengue peut le confirmer aussi .

Ce qui me touchait surtout chez Maître Khassimou , au delà de sa dimension intellectuelle, c’était l’homme social , son ouverture d’esprit, sa fidélité en amitié , sa vaste culture. Il me disait El Hadji Mor , moi j’ai pas de fond politique encore moins de soutien de qui que ce soit à part mon boulot mais les gens me sollicitent beaucoup par des lettres de soutiens et autres. Je lui répondis : rends grâce à ALLAH car il ya des hommes plus riches et mieux placés que vous mais ne reçoivent pas de demandes , encore moins d’aides . Il était un homme très sollicité juridiquement , son cabinet dirigé par intérim par son ami Maître Sakho peut l’attester car faisant parti des meilleurs cabinets juridiques du Sénégal .

Lors des évènements et autres , son enveloppe était toujours au rendez-vous . Ses amis , frères , parents et confidents peuvent peuvent le confirmer. Il ne sous estimait personne , aucune action de soutien que ce soit morale, psychologue, de solidarité etc… La dernière action sociale qu’il a effectuée avant de rendre l’âme c’est d’envoyer une délégation pour présenter ses condoléances suite au rappel à Dieu de son ami et frère Serigne Atou Diagne. Je me rappelle, quand j’ai eu l’info, je vous ai rappelé très rapidement et vous suggère d’envoyer une délégation. Car vous me disiez toujours, non seulement je suis votre parent et frère mais aussi vous me considérez comme un conseiller et surtout conseiller en communication. Malgré vos talents de plaidoirie et de techniques de communication, vous me demandez toujours des conseils dans la plus grande discrétion et humilité avec une oreille attentive.

J’ai appris à travers Maître Khaassime, qu’un homme de confiance et personnalité doit garder des secrets comme une tombe. Ce privilège en vous m’a fait découvrir beaucoup de cet homme multi dimensionnel avec vos cercles d’amis de valeurs comme le talentueux Momar Diongue, imam DIOP, le Procureur Chimère, tes amis d’enfance de Guinguinéo comme Goumbala, Lamine et autres pour n’en citer que ceux là. Ces derniers étaient toujours au chevet du Maître et en toute complexité sans compter vos amis du Barreau Maître Madické Niang, Maître Masokhna Kane, le discret Fallou LY, Maître Alioune Badara Cissé, Maître Youm, Maître Bamba Cissé qui vous appelez affectueusement Grand etc..

À travers la personne de Maître Khassimou, vous sentez et vivez que l’amitié a de la valeur dans cette vie mondaine. Ces qualités humaines ne nous surprennent guère car vous fêtes partie aussi d’une famille pieuse. Car, c’est votre grand père Serigne Abdou Karim Touré que l’ange Gabriel apprenait sa silhouette et visage quand il venait chez Cheikhoul Khadim à Diourbel. À l’époque , Il y avait plein de sages et de compagnons de Serigne Touba mais l’ange Gabriel a choisi la physique de votre vénéré grand père Serigne Abdou Karim Touré . Votre ami et confident El Hadji Mbackiou FAYE, qui a toujours vanté tes qualités humaines peut nous le confirmer . Cette belle et pieuse histoire a bien reflétée à votre personne . Car vous avez rendu l’âme le jour où le Khalife général des Mourides a décrété à partir de ce lundi 1 février une séance de lecture du saint coran dans la ville de Touba dans les Daara coraniques et maisons afin d’éviter les rassemblements . Le but de ce ndigeul était l’obtention de la clémence divine et combattre la pandémie du covid19.

Votre mère pieuse Sokhna Bintou Touré ( Santé et longévité ), qui vous avait recommandé de venir à la ville sainte de Touba dans votre résidence pour vous reposer car c’était plus calme, elle n’a pas eu tort. Vous êtes parti dans la ville sainte, dans la noblesse, dans la piété, dans la dignité, dans la sainteté et la clémence divine .

Il y aura à coup sûr beaucoup d’orphelins derrière vous, ces nombreux gorgorlou et autres, qui à chaque Tabaski, Magal, Gamou etc … recevaient vos enveloppes de soutiens discrétement et dans la plus grande diplomatie. Votre ami, imam DIOP, et sa famille en savent beaucoup. Dieureudieuf et merci Me Khaassime TOURÉ car vous avez accompli votre mission sur terre dans la piété , dignité et responsabilité .

Nous présentons nos condoléances au Khalife, qui lui confiait beaucoup de dossiers juridiques et étatiques , à son guide religieux Serigne Moussa Nawel Mbacké, à la famille El Hadji Cheikh Touré de Guinguinew dirigée par Fallou Touré, Mbaye Touré, Djily Touré, l’éminent conférencier Serigne Bassirou Touré, les permanents Mbaye Waalo Touré et Cheikh Ndigeul Touré dit Nar , à sa propre famille , à ses amis du barreau, à ses amis de classes, nobles et de valeurs.

Un confident , un ami , un parent, un régulateur , un homme de consensus , un protecteur , un digne fils du Sénégal , une bibliothèque , un ami de beaucoup de personnalité est parti à jamais avec beaucoup de connaissances , compétences et secrets . Ses clients qu’il défendait avec succès et depuis des années comme la Gendarmerie Nationale , son ami Mr Pape DIOP , Abdou Lahad NDIAYE , Cheikh Amar etc.. peuvent le confirmer . Il n’hésitait pas de plaider avec éloquence son client de 8 heures le matin jusqu’à 2 heures du matin . Son dernier procès de Matam pour le compte de son client la gendarmerie est une parfaite illustration . Son garde corps Cheikh Fall peut le confirmer . Car Maître était un infatigable travaillleur , toujours dans les dossiers entrain de rechercher la vérité juridique .

Nous ne cesserons jamais de faire des prières :
Fatiha + 11 Likhlass avec Basmallah suivis des écrits de Serigne Touba ( khassaide ) de Borom Touba qu’il aimait beaucoup. Que la terre du cimetière de Bakhiya lui soit légère, Aamiin .

Mor Daga SYLLA
Un ami, un conseiller et confident.

Laisser un commentaire