Salif Sadio sort de sa réserve : « Je suis né en 1955, sans femme, sans enfants et j’ai renoncé à toutes voluptés de la vie…»

Salif Sadio sort de sa réserve...

Salif Sadio, le chef d’Atika, la branche armée du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), sort de sa réserve. Il s’est exprimé au micro de la radio Zig FM de Ziguinchor.

Interrogé par la radio Zig FM de Ziguinchor, le chef rebelle Salif Sadio, en hibernation depuis plusieurs années, s’est prononcé sur la situation de la rébellion casamançaise. Il s’est prononcé sur la réorganisation du mouvement irrédentiste qui se heurte à quelques embûches. S’exprimant sur l’abdication Yaya Jammeh, Salif Sadio précise que «ceux qui pensent que c’est une perte pour le MFDC se trompent lourdement parce que l’ex-dictateur gambien était un ami du Sénégal et non des rebelles».

Et à ceux qui disent que les irrédentistes sont corrompus, le chef d’Atika donne sa propre personne en guise d’exemple. «Pensez-vous que quelqu’un qui est né en 1955 et qui a renoncé à toutes les voluptés de la vie, sans femme sans enfants et qui s’est consacré pour la cause noble de son peuple, est corruptible ?» s’est-il interrogé. 

 

Laisser un commentaire