Mort de Mbaye Wade en Belgique : L’autopsie a parlé,et le rapatriement du corps au Sénégal pose problème

Mort de Mbaye Wade en Belgique

On en sait un peu plus sur les circonstances de la mort de Mbaye Wade survenue vendredi dernier à Liège, en Belgique. L’autopsie effectuée par un médecin légiste ce samedi a révélé qu’un premier coup de couteau reçu dans le cœur par le sénégalais naturalisé belge, lui a été fatal.

Aucune blessure de défense n’a été remarquée. Ce qui laisse croire que la victime ne s’attendait pas à être attaqué.Le crime a été commis entre jeudi 23 h et vendredi à 3 heures. Mais des analyses supplémentaires sont nécessaires pour déterminer avec exactitude l’heure du décès de l’huissier qui travaillait au service protocole de la Province de Liège. C’est Me Pascal Rodeyns, avocat au barreau de Liège, et conjoint de la victime qui a fait la découverte macabre vendredi matin.

Aucun suspect n’a pour l’heure été désigné et aucune arrestation faite dans cette affaire qui réserve bien des surprises. Le corps de Mbaye Wade devrait être rapatrié au Sénégal où il veut reposer, selon ce qu’il a confié à son compagnon, Me Pascal Rodeyns. Mais compte tenu de l’hostilité de la société sénégalaise à l’homosexualité, son enterrement risque de ne pas être de tout repos.

Laisser un commentaire