MAMADOU TALLA MAGNIFIE LA ’’GRANDE CAPACITÉ’’ DE RÉSILIENCE DU SYSTÈME ÉDUCATIF

 Le ministre de l’Education nationale, Mamadou Talla, a magnifié hier jeudi, la ’’grande capacité’’ de résilience du système éducatif sénégalais, malgré les contraintes liées à la pandémie de Covid-19.

’’Malgré les contraintes liées à cette pandémie, je voudrais magnifier la grande capacité de résilience de notre système éducatif comme en attestent les résultats satisfaisants notés aux différents examens scolaires’’, a salué M. Talla.

D’après lui, le Sénégal a enregistré, pour l’exercice 2020-2021, un taux de réussite de 62,14% au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE), 67,96% au Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) et 44,65% au baccalauréat.

Il présidait, à Saly-Portudal (Mbour, ouest), un séminaire de préparation de la rentrée des classes 2021-2022.

Le thème de cette rencontre de trois jours (7, 8 et 9 octobre) porte sur : ’’La restauration de l’éducation aux valeurs et à la citoyenneté à l’école : quelles stratégies ?”.

’’A la suite du président de la République, je renouvelle mes félicitations et encouragements à toute la communauté éducative, en général, aux personnels enseignants et leurs organisations représentatives, en particulier’’, a lancé le ministre de l’Education nationale.

Il a néanmoins relevé que la fin de l’année scolaire a été marquée, dans quelques endroits, par des actes de violence et d’incivisme que déplorent les militants de l’école.

’’C’est dans ce cadre que le président de la République a instruit le ministre en charge de l’Education à faire respecter, à tous les niveaux d’autorité, les règlements disciplinaires qui régissent la vie de l’école, car je le cite : +il y va de la sauvegarde de notre bien commun et de l’avenir de la nation+”, a rappelé M. Talla.

Pour lui, de par sa mission de transmission des savoirs et savoir-faire, l’école est également l’espace privilégié de construction de la citoyenneté, de la volonté de vivre en commun, d’apprentissage du respect de l’autre, de la tolérance et des règles de la vie démocratique.

Compte tenu du niveau d’expertise des participants, Mamadou Talla espère que les débats de ce séminaire permettront de mieux comprendre le phénomène et de proposer des mesures efficaces pour que l’école soit et demeure exclusivement un sanctuaire et temple du savoir.

’’C’est ainsi que nous pourrons garantir les performances dans notre secteur à travers un encadrement approprié de nos élèves et une discipline constante dans nos établissements’’, a-t-il indiqué.

source aps

Laisser un commentaire