Macky Sall: «Vous me manquez de respect en pensant que c’est moi qui ordonne des attaques contre Harouna Dia»

Macky Sall: «Vous me manquez

0
49

Macky Sall a reçu une délégation de 90 personnes conduite par le Premier Questeur Daouda Dia dimanche dernier. Après une discussion générale dans les jardins du Palais, le Chef de l’Etat a eu ensuite un tête-à-tête avec 12 d’entre eux pour lever les équivoques.

Pour dissiper les amalgames nées des dernières sorties dans la presse des détracteurs de Harouna Dia, Macky Sall a voulu rassurer ses proches et ses militants. «Je n’ai aucun problème avec Harouna (Dia). Nos relations sont plus qu’amicales. Nous sommes une famille maintenant. C’est pourquoi, je vous demande de vous calmer. Mes relations avec lui vous dépassent», a-t-il indiqué.

Il faut relever que les échanges ont été, par moments, houleuses. Notamment lorsque le porte-parole du jour, Alassane Mbaye Thiam a laissé entendre que, selon certaines indiscrétions, que c’est Macky Sall lui-même qui serait derrière les attaques contre Harouna Dia parce qu’il ne fait rien pour les arrêter comme il a eu à le promettre lors de l’audience du 3 décembre 2016.  Selon des sources ayant pris part à l’audience, le Chef de l’Etat a piqué une colère noire et a haussé le ton : «Vous me manquez de respect en pensant que c’est moi qui suis derrière les attaques contre Harouna (Dia). Je ne connais même pas très bien Haymouth Daff. Je crois l’avoir vu qu’une voire deux fois». Et Macky Sall d’ajouter : «Dire que Harouna Dia est un traite ou que Daouda Dia n’a pas la carrure pour diriger, ce n’est pas faire de la politique», révèle le journal Sud Quotidien.

Le président de la République ne s’est pas arrêté là. Il ajoutera : « Ma décision de faire de Daouda Dia le coordonnateur du parti à Kanel est prise depuis longtemps. Ça ne change rien que les gens disent que c’est Mamadou Talla. Je ne vais quand même pas passer tout mon temps à vous répéter ça ».

Une autre question abordée par les responsables du camp de Harouna Dia a été relative aux accusations portées également par le maire de Kanel selon lesquelles, c’est le milliardaire basé au Burkina Faso qui financerait la coalition «Oser l’avenir» d’Aïssata Tall Sall. Là aussi, Macky Sall a marqué son étonnement. Selon le chef de l’Etat, «ceux qui accusent Harouna (Dia) de financer la coalition d’Aïssata Tall Sall ignorent beaucoup de choses». Sans trop s’épancher sur le sujet, le président de la République aurait, selon nos sources, levé la tête pour fixer Daouda Dia avant de clore le débat en ces mots : «Haymouth Daff ignore la vérité». Ce qui feront dire à nos sources qu’«apparemment, Daouda et lui savent quelque chose qu’ils ne nous disent pas».

senegal7

Laisser un commentaire