Le syndicat des routiers du Sénégal en grève ce mercredi

Le syndicat des routiers du Sénégal va observer une grève ce mercredi 19 février 2020. Des camionneurs et autres transporteurs sénégalais et maliens de Moussala, dans le Sénégal oriental, exigent une tarification régulière des contraventions payées le long du corridor Dakar-Bamako. 

« Avec la tracasserie, on est fatigué. L’argent, ce que Gora Khouma a dit, s’il y a une infraction d’un véhicule, normalement le chauffeur a tort et devrait payer une contravention à l’Etat. Mais ce n’est pas un policier ou un gendarme qui doit lui demander combien il va payer. Nous voulons que les tarifs soient régulés en cas d’infraction », a déclaré Ibou Diallo, représentant dudit syndicat.  

Les transporteurs tiennent à préciser que leur combat, ce n’est pas un refus de payer en cas d’infraction. Mais ils luttent pour que cette somme, versée aux policiers ou gendarmes sur la route, ne rentre pas dans les poches de ces derniers, mais veulent qu’elle soit versée directement au Trésor public, parce que c’est l’argent de tous les contribuables. 

Laisser un commentaire