Infanticide: Une femme mariée accouche puis enterre son bébé

L. Diagne, une dame mariée,  s’était retirée chez ses parents suite à une bisbille avec son époux. En état de grossesse avancée, elle a rejoint le domicile familial. Mais, elle tentait de dissimuler qu’elle était enceinte, informe Igfm. Lorsqu’elle a senti que l’heure de l’accouchement est arrivée, elle s’est réfugiée dans la chambre de sa mère pour mettre l’enfant au monde seule et le tuer. Elle enterre le corps sans vie de son nouveau né la nuit.


Après  son forfait, la dame se tordra de douleurs, conséquence d’un accouchement sans assistance. C’est ainsi qu’elle s’est rendue à l’hôpital de Keur Massar. Après consultation, l’infirmier constate que sa patiente vient d’accoucher. Interrogée, elle avoue avoir accouché et tué son bébé avant de le jeter dans une camion à ordures. Cependant, après vérification, la police de Malika, chargée de l’enquête, a découvert que la thèse de la dame ne corroborait pas puisque le camion de ramassage n’est pas passé ce jour là dans la zone où elle habite.


C’est ainsi que L. Diagne, en sanglots, avoua : « En réalité, j’ai enterré mon bébé non loin de notre maison ».  Puis, elle guidera la police de Malika. Ils se sont rendus à Pikine-Ouest pour procéder à l’exhumation du corps.
Elle a été placée en garde à vue ainsi que sa sœur et sa mère qui sont soupçonnés de complicité

LAISSER UN COMMENTAIRE