Incendie de Daaka de Médina Gounass: La 30 ème victime a été comptabilisée hier

Incendie de Daaka de Médina Gounass

La liste des victimes de l’incendie déclenché, la semaine dernière au Daaka de Médina Gounass, continue de s’allonger. Un énième blessé a rendu l’âme ce week-end.

Trente. C’est désormais le bilan non encore exhaustif de l’incendie du Daaka de Médina Gounass, dans l’est du Sénégal. Et l’enquête ouverte par la gendarmerie de Kolda a conduit à l’arrestation d’un imam et de deux de ses disciples. Il seront présentés au procureur de la République dans la journée, soupçonnés qu’ils ont été d’être à l’origine de l’incendie criminel.

Même si le feu ne serait pas intentionnel, ces hommes, qui sont soupçonnés d’avoir causé son départ avec une bonbonne de gaz et alors qu’ils faisaient du thé sous les tentes, pourraient se voir notifier les lourdes charges de meurtres et de tentatives de meurtres sans intention de le donner.

Aussi, de nombreuses voix ont commencé à se lever dans la communauté musulmane pour obtenir leur libération. Selon ces dernières, « le caractère accidentel de l’incendie ne fait l’objet d’aucun doute et c’est la volonté de Dieu qui s’est appliquée aux victimes. » De l’autre côté, des experts de la sécurité pensent que c’est plutôt l’Etat qui doit répondre de négligence.

 

Laisser un commentaire