IBRAHIMA FALL RÉCUSÉ PAR LE TCHAD, LE CONGOLAIS BASILE IKOUÉBÉ RÉCUPÈRE LE POSTE

Depuis sa nomination au tout début du mois de juin dernier, le diplomate sénégalais Ibrahima Fall n’avait toujours pas pris service en tant que Haut-Représentant de l’Union africaine au Tchad. Ce ne sera plus le cas puisque l’ancien ministre, récusé par le gouvernement tchadien, vient d’être remplacé par le diplomate congolais Basile Ikouébé, hier, jeudi 22 juillet 2021.

Depuis sa nomination au tout début du mois de juin dernier, le diplomate sénégalais Ibrahima Fall n’avait toujours pas pris service en tant que Haut-Représentant de l’Union africaine au Tchad. Ce ne sera plus le cas puisque l’ancien ministre, récusé par le gouvernement tchadien, vient d’être remplacé par le diplomate congolais Basile Ikouébé, hier, jeudi 22 juillet 2021.

Le Tchad, qui traverse une période délicate après la mort d’Idriss Deby Itno, à la tête du pays pendant 30 ans, tué au lendemain de sa réélection pour un sixième mandat et remplacé par son fils, Mahamat Deby, âgé de 37 ans, a fait des pieds et des mains pour marquer le coup, estimant n’avoir pas été associé au choix du Sénégalais pour le poste de Représentant de l’UA. Le ministre tchadien des Affaires étrangères, Cherif Mahamat Zene, a ainsi déploré que son pays ait appris cette nomination via les réseaux sociaux. « Nous avons reçu une note nous annonçant l’arrivée d’Ibrahima Fall. Cette note est venue après la nomination et non avant. Il n’y a aucun problème entre l’Union africaine et le Tchad », a-t-il déclaré, dans des propos relayés par le magazine Le Confidentiel Afrique.

Cherif Zene Mahamat obtient ainsi la tête d’Ibrahima Fall, qui voit sa mission prendre fin avant même d’être entamée. Son remplaçant, le congolais Basile Ikouébé, prendra fonction le 25 juillet prochain avec résidence à Ndjamena et cumulera son nouveau poste avec les fonctions d’Envoyé spécial de l’Union africaine au Tchad.

source emedia

Laisser un commentaire