Goudomp : La vérité sur les six jeunes enlevés puis libérés

    Goudomp :

    Six jeunes ont été enlevés mercredi dans la forêt de Bessine, à Goudoump. Ils ont été libérés le même jour par leurs ravisseurs, quatre hommes armés dont les identités restent un mystère.

    Ce type d’action rythme le quotidien des habitants de cette partie du Sud. « Entre le mois de mars et juin, ces genres d’incidents ou d’accrochages arrivent souvent dans notre zone à cause de la traite des noix d’anacardes », a déclaré Soulèye Sarr, le premier adjoint au maire de Kaour, commune d’où sont partis les jeunes.

    L’édile informe que les six otages habitent le village de Singhère Baynouck. Ils voyageaient à bord de quatre charrettes. Ils sont tombés sur leurs assaillants, qui leur interdisent l’exploitation de l’or vert.

    Ces derniers seraient venus de la Guinée-Bissau. Ils ont conduit de force les otages dans la forêt de Bessine. Ils les libéreront peu avant la fin de la matinée, mais confisqueront leurs charrettes et leur matériels.

    LAISSER UN COMMENTAIRE