Fatick : Idrissa Seck “raille” Macky Sall dans sa ville

Fatick

L’opposant Idrissa Seck, 59 ans, candidat pour la troisième fois à l’élection présidentielle au Sénégal à osé “griller” le candidat sortant, Macky Sall dans sa ville natale, Fatick où il s’est rendu mercredi soir pour tenir un meeting après une “marche orange”.

C’est d’abord le candidat sortant Macky Sall qui a lancé une pique à ses opposants en début en semaine, en disant qu’il est le seul à remplir les stades et que les autres candidats ont peur de le faire. Idy a répondu dans le fief de M. Sall. “Réunir tes responsables dans un stade et dire que tu as gagné, c’est bizarre. Le mieux, c’est d’être en contact avec les populations sans escorte pour connaître leurs préoccupations”, a lancé Idrissa Seck.

L’opposant s’est dit également “surpris de venir à Fatick et que les militants de l’Alliance pour la République (APR) ne lui ont manifesté aucune hostilité. Selon lui,  “cela prouve quelque chose“. Il a appelé à une élection libre et transparente, mettant en garde le candidat sortant, contre toute tentative de refus de quitter le pouvoir en cas de défaite, au soir du 24 février 2019. “Qu’il ne tente rien, le peuple a décidé, le changement interviendra“, a-t-il conclu.

Laisser un commentaire