Élection à la FIF: Les candidatures de Idriss Diallo et Sory Diabaté retenues, Didier Drogba recalé

Sauf nouveau retournement de situation, Didier Drogba ne sera pas candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF). La candidature de l’ancienne star des Eléphants de Côte d’Ivoire a été rejetée par la Commission électorale de cette structure.

Suspendue par la FIF puis réhabilitée par la FIFA, la Commission électorale de la fédération ivoirienne de football a rendu son verdict en ce qui concerne les candidatures à la succession de Sidy Diallo. Au terme des travaux qui se sont déroulés mercredi, la Commission a retenu deux candidatures pour le scrutin. Il s’agit de celles d’Idriss Diallo et de Sory Diabaté.

Soutenu par une grande partie du public sportif ivoirien, Didier Drogba a donc vu son dossier rejeté par la Commission. L’ancien capitaine des Éléphants paie la présence sur sa liste de deux parrainages à problème. Il s’agit de l’Africa Sports version Bahi Antoine rejeté et celui donné par l’amicale des arbitres version Danon Léonce jugé incompétent par la Commission pour « engager juridiquement l’AMAF-CI.

« Considérant que de tout ce qui précède, Monsieur Drogba Didier Yves Tébily ne remplit pas toutes les conditions d’éligibilité (…), il convient de rejeter la candidature (…) », précise la Commission dans sa note. Marqués par le départ de son président René Diby et par une crise qui a conduit l’un de ses membres, en l’occurrence Soumahoro Mamadou en clinique, la Commission électorale de la FIF pourrait encore faire face à une décision de la FIFA.

C’est du moins ce que croient les partisans de Didier Drogba. Sur les réseaux sociaux, ils ont exprimé leur volonté de voir l’instance internationale intervenir une nouvelle fois dans ce scrutin. En attendant, la première option qui se présente à Didier Drogba est de saisir la Commission de recours au cas où l’ancien numéro 11 de Chelsea décidait de contester cette décision.

Laisser un commentaire