Diourbel – 10 ans ferme pour le maître coranique qui violait son « Talibé »

Diourbel - 10 ans ferme pour le maître coranique

Le tribunal des flagrants délits de Diourbel a rendu son verdict, ce jeudi, dans l’affaire opposant le ministère public au « Serigne Daara » (maître coranique) Cheikh Diop. Âgé de 55 ans et domicilié au quartier Médinatoul (commune de Diourbel), le marabout a été condamné à une peine d’emprisonnement ferme de 10 ans.

Coutumier des faits pour avoir déjà été arrêté une première fois pour attouchements sexuels sur de jeunes garçons que ses voisins lui avaient été confiés, Cheikh Diop a récidivé. Cette fois-ci, sa victime, M. Fall, un garçonnet de 11 ans, est allé raconté sa mésaventure à son père qui a porté plainte.

Devant la barre jeudi dernier, Cheikh Diop avait tout nié en bloc. Tout ce qu’il avait reconnu, c’était d’avoir laissé au gamin son téléphone portable contenant des images à caractère pornographique. Pour se tirer d’affaire, Cheikh Diop a accusé son propre grand frère d’avoir abusé de lui en son enfance.
Des arguments balayés par son disciple qui a expliqué en détails comment son maître coranique abusait de lui. D’après M. Fall, quand il finissait d’assouvir son fantasme, il nettoyait son sperme sur lui avec sa serviette qu’il portait au cou. Finalement, le tribunal qui a délibéré ce matin, a suivi le procureur qui avait requis 10 ans contre le maître coranique.

Laisser un commentaire