Coronavirus : De faux médicaments de chloroquine vendus en Afrique

« Entre le 31 mars et le 02 avril 2020, le système mondial de surveillance et de suivi de l’OMS des produits médicaux de qualité inférieure et falsifiés a reçu neuf signalements de chloroquines confirmées falsifiées dans trois pays, à savoir le Cameroun, la RDC et le Niger. Vendus sous des étiquettes de « Chloroquine phosphate », et « Niruquine », selon l’OMS, qui souligne que ces faux médicaments sont entrés dans le continent sans que les fabricants ne soient encore connus.

Laisser un commentaire