Caf : Les diplômes de Lamine Ndiaye rejetés

Les diplômes de l’entraineur du Horoya de Conakry Lamine Ndiaye ont été rejetés par la confédération africaine de football. Les raisons évoquées font référence aux nouveaux principes d’octroi de licence par la commission technique et développement de la CAF selon plusieurs médias sénégalais.

D’après Rewmi, l’instance dirigeante du football panafricain exige pour cette nouvelle saison 2020-21 aux entraîneurs la Licence CAF A ou la Licence UEFA Pro pour les coachs principaux pour être accepté à rester sur le banc de leur équipe respective. Lamine Ndiaye dispose tout simplement d’un diplôme français. Un diplôme qui ne permet pas au sénégalais d’exercer son métier surtout pour les compétitions de la CAF.

L’administration de l’équipe championne de Guinée a été interpellée par la commission technique et développement de la CAF que Lamine Ndiaye ne sera pas éligible pour conduire les rouge et blanc de Matam en compétition africaine pour cette saison.

Ce n’est pas seulement Lamine Ndiaye qui se trouve dans cette situation. Plusieurs autres techniciens qui dirigent des clubs guinéens qualifiées en compétitions africaines sont concerné dans cette affaire. C’est le cas également d’Amadou Kain Camara, entraîneur de l’Ashanti Golden Boys de Siguiri avec son diplôme CAF C Cerficate.

La confédération africaine autorise tout de même les détenteurs de la Licence CAF B. Sauf que ceci est valable pour les pays qui n’ont pas encore organisé de cours de Licence CAF A. Cette dérogation n’est donc pas possible pour le coach du Horoya AC dont le pays, Sénégal a organisé ces cours et dispose de plusieurs entraîneurs qui ont obtenu le diplôme Licence CAF

Laisser un commentaire