Louga : O.F tabasse sa belle-mère et la traine à moitié nue sur le sol et atterie en prison

O. F, habitant dans le village de Keur Sambou, département de Louga a été arrêté par la gendarmerie de Gueun Sarr. Ce, pour avoir tabassé sa belle-mère avant de la traîner à moitié nue sur le sol. Il a été déféré mardi dernier au parquet de Louga.

Les faits remontent le 19 novembre dernier. Ce jour-là le jeune O.F., maraîcher de profession a eu une petite altercation verbale avec l’épouse de son père qui l’a élevé depuis son enfance (sa maman est décédée). Nos confrères du journal “L’Observateur” informent que leurs échanges musclés avaient trait à une facture d’eau. Dépassée par la tournure des événements, la dame, après avoir dit ses 4 vérités à son fils, s’est retirée dans sa chambre.

C’est au moment où elle méditait sur l’attitude de son enfant qui lui a manqué de respect publiquement que ce dernier l’a surprise à l’intérieur. Il s’est mis à rouer de coups la bonne dame. La victime a hurlé pour appeler les secours, mais malheureusement pour elle, la maison s’était vidée de son monde.

C’est ainsi que O.F l’a traînée au sol à moitié nue pour la faire sortir de la chambre. Sauvée in extrémis, la dame s’est rendue, la minute d’après, à l’hôpital. Un certificat d’incapacité temporaire de travail (Itt)  de 5 jours lui a été délivré.

Elle a décidé de laver le linge sale en famille dans un premier temps. Mais ses proches lui auraient mis la pression pour qu’elle accepte de déposer une plainte contre son agresseur à la gendarmerie. Arrêté, le présumé coupable a avoué avoir porté des coups à sa marâtre. Mais il a déclaré qu’il a levé la main par inadvertance sur sa “maman”. Il affirme qu’il regrette les faits. “Je ne connais que cette femme, car c’est elle qui a assuré mon éducation après la mort de ma mère. Je la considère comme ma propre maman. J’ai fauté et je lui demande pardon“, a-t-il déclaré.

Il a été déféré mardi dernier au parquet de Louga

Laisser un commentaire