« Brûlez les bureaux de vote » : Farba Senghor décortique la stratégie de Me Wade

« Brûlez les bureaux

Texte alternatif de la bannière

Dans un entretien accordé au journal Vox Populi, Farba Senghor, ancien protégé de Me Wade, s’est prononcé sur ce qui avait motivé le Pape du Sopi à vouloir brûler les bureaux de vote.

Abdoulaye Wade « voulait monter les enchères pour arriver à créer un contentieux électoral afin que son fils, Karim Wade, puisse subsister politiquement, à l’issue du scrutin du 24 février 2019 », affirme-t-il.

Farba Senghor poursuit : « il sait pertinemment que Karim ne viendra pas et ne participera pas à cette élection. Seulement, il souffle le chaud et le froid comme il a si bien su le faire face à Diouf pendant deux décennies », rappelle-t-il.

« Wade n’a plus les moyens humains de ses prétentions. Il ne s’intéresse pas à cette élection. Quand il parlait de brûler les cartes d’électeurs, il se faisait menaçant pour contraindre Macky à lâcher du lest. Il sait que de bonnes volontés sont toujours prêtes à intervenir. Mais, au finish, il va brûler ses propres cartes dans son jeu politique », ironise Farba Senghor.

Laisser un commentaire