Affaire Oumar Watt : La version du militaire français accusé de l’agression du Sénégalais

Mike Teiho, le militaire français accusé d’avoir battu et causé une Incapacité temporaire de travail (Itt) de plus de 50 jours à Oumar Watt, a été entendu dans le fond du dossier hier, vendredi 23 novembre.

Selon Libération, devant le juge du deuxième cabinet, il a reconnu qu’il y a eu une bagarre. Mais, rapporte le journal, il a nié s’être acharné sur la victime, affirmant n’avoir donné qu’un seul coup.

Libération renseigne que l’avocat du militaire, Me Daff, qui a assisté à l’audition de son client, va déposer une deuxième demande de liberté provisoire. La première a été rejetée.

Laisser un commentaire