Crise de la Santé : And Gueusseum réagit aux menaces du ministre

Crise de la Santé

Par la voix de son coordonnateur Sidya Ndiaye, l’Alliance des Syndicats autonomes de la santé (Asas/Sutsas-Sudtm) – « And Gueusseum » n’a pas tardé à apporter à la réplique suite à la sortie menaçante du ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr. « Nous avions pensé qu’en tant que partenaire sincère et loyal que les gens étaient dans une dynamique de discussions pour trouver des solutions », a pesté Sidya Ndiaye, qui demande au Gouvernement d’aviser l’opinion s’il n’en a pas.

Pour le coordonnateur du mouvement syndical, il y a un problème dans le secteur de la Santé, une crise qui persiste depuis longtemps. « Nous avions prévenu. En ce qui nous concerne, nous avions pris nos dispositions parce que nous savions qu’il y avait une logique de pourrissement. Maintenant, ce sont des menaces », déplore-t-il en réaction à la sortie du ministre de tutelle.

And Gueusseum, avertit le syndicaliste, « est une organisation syndicaliste responsable et des instances se réuniront pour apprécier. Dans tous les cas, nous sommes au quinzième plan d’actions, nous l’avions suspendu une semaine pour la période du Gamou, nous allons poursuivre pour 72 heures de grève du 27 au 29 novembre. »

Le Gouvernement est ainsi prévenu : « Si dans cette logique, (il) refuse de rompre la dynamique de concertation et se mette dans une autre de menace, le syndicat va apprécier. »

Laisser un commentaire