3e édition «Leul» collectif : 100 enfants circoncis gratuitement à Sakal

La 3e édition du «Leul» collectif à Sakal initié par le mouvement Ande Taxawou Sunu commune d’Idrissa Diagne, aura lieu, cette année, au poste de santé de Ndawass. Cet événement, qui est devenu une demande sociale, a pris en charge la circoncision de 100 enfants sur 350 demandes.

“Cette activité ne se limite pas seulement à l’acte chirurgical, mais elle accompagne dans toute la chaîne de prise en charge médicale jusqu’à la guérison complète. Il est aussi prévu des distributions de fournitures scolaires, d’appui en matériel de ménage et des ustensiles, le renforcement des postes de santé en équipements, l’accompagnement des Daaras, etc.‘’, a promis Idrissa Diagne par ailleurs Secrétaire général des jeunesses socialistes de la région de Louga.

La 1ere édition de cet événement s’est tenue en 2019 à Sakal, avec 56 enfants bénéficiaires. Mais à cause de la Covid-19, elle n’a pas eu lieu en 2020. C’est au mois de juillet 2021 que la deuxième campagne avec 85 circoncis s’est déroulée. Et la barre des 100 sera atteinte à la 3e édition qui a lieu au poste de santé de Ndawass.

‘’C’est dans ce faisceau que s’inscrit notre mouvement And Taxawou Sunu commune qui, au-delà des clivages, rassemble tous les acteurs politiques de la commune’’, lance M. Diagne.

Ce dernier compte même se présenter  à la mairie de Sakal, aux prochaines Locales. ‘’Nous ne sommes pas que des couleurs ; nous sommes bien plus qu’un code-barres politique, dit-il. Il y a des communes où il fait bon vivre, d’autres, il fait bon habiter. Nous voulons incarner Sakal pour en faire tout cela à la fois. Raison pour laquelle j’ai décidé d’être candidat pour porter haut et le plus loin possible la défense des intérêts de notre commune de Sakal’’.

Laisser un commentaire