1ère Guerre du Golf : scandale autour du dédommagement des Jambars

1ère Guerre du Golf : scandale

Les familles des victimes de la première guerre du Golf courent toujours derrière leurs dédommagements. Un vrai scandale selon Mame Makhtar Guèye, le vice-président de l’Ong Jamra qui déclare détenir des preuves accablantes confirmant la déclaration du Général Joseph-Louis Tavares de Souza

Le général Tavares de Souza avait déclaré dans un entretien que « les Nations Unies ont bel et bien envoyé l’argent au Sénégal mais l’Etat ne l’a pas reversé aux rescapés et veuves des soldats qui ont participé à la guerre du Golf 1990-1991 ».

Dans l’émission Rfm-Matin, Mame Makhtar Guèye dit attendre du « Président Macky Sall, (qui) a reçu toutes les informations », de faire toute la lumière sur cette affaire. Jamra considère que les 1 million 400 mille francs Cfa perçus par les familles des victimes représentent des primes de congé versés à chaque soldat par l’ONU.

L’Ong confie avoir engagé deux avocats : Mes Assane Dioma Ndiaye et Abdoulaye Tine qui font face à la presse ce mercredi.

Dans la nuit du 21 mars 1991, à 4 heures 45 minutes, 93 soldats sénégalais périssaient dans un accident d’avion au Yémen. Ils revenaient dans leur zone de déploiement, après le petit pèlerinage à La Mecque (Oumra), lorsque l’avion Hercule C 130 numéro 467 de l’armée de l’air saoudienne qui les ramenait s’est écrasé à proximité de la piste d’atterrissage.

Laisser un commentaire