Université Gaston Berger de Saint-Louis : 96 h de journées sans tickets, décrétées par les étudiants

Même en ce moment de Ramadan, les étudiants déterrent la hache de guerre. A l’université Gaston Berger de Saint-Louis, les étudiants ont encore décrété hier, 96 heures de journée sans tickets.

Ils posent également un ultimatum de moins de 72 heures aux autorités administratives et à la direction des œuvres sociales, pour la prise en compte de leur plateforme revendicative.

Dans le cas contraire, la coordination menace de déloger « les étudiants jusqu’à amélioration des conditions de vie au niveau du campus social ».

Ce mouvement d’humeur est pour dénoncer le non-paiement des bourses, les lenteurs notées dans la réalisation des infrastructures dans les universités, l’insécurité au sein du campus social ainsi que le manque d’eau au sein du campus social.

Ce nouveau mot d’ordre de la Coordination des étudiants de Saint-Louis fait suite à une première interruption des activités pédagogiques d’une durée de 72 heures. Au cours de cette grève, les étudiants ont observé trois jours de restauration sans tickets.

senenews

Laisser un commentaire