Toubab Dialao: Des homosexuels se poignardent à mort

Toubab Dialao

Yenne était le théâtre d’ un crime crapuleux. Le corps sans vie d’un retraité français, R. A. Page, a été trouvé dans sa maison sise à Toubab Dialao.

Le défunt, 69 ans, a été poignardé à mort. Alertés, les éléments de la brigade de gendarmerie de Yenne ont procédé aux constats d’usage. Mais, vu la complexité de cette affaire, la Section de Recherches de la gendarmerie nationale a été sollicitée pour enquête. De leurs investigations, il ressort que ce crime est l’œuvre d’un jeune sénégalais âgé à peine de 19 ans.

Selon actunet, après deux jours d’intenses recherches, M. Seck, le présumé meurtrier, a été capturé. Bousculé de questions, il a reconnu sans ambages les faits, mouillant un autre jeune homme, E. Dasylva qui l’avait précédé dans la chambre du blanc.

A l’en croire, la nuit du drame, il avait rendez-vous avec le sexagénaire pour des relations sexuelles contre-nature. «Après l’avoir pénétré, il a voulu me pénétrer. Mais, je n’ai pas cédé comme E. Dasylva. J’ai catégoriquement refusé. Il s’en est suivi une violente altercation. Mon partenaire a dégainé un couteau. J’ai réussi à arracher l’arme blanche avant de le poignarder », se justifie-t-il.

Laisser un commentaire