Qui du tiercé (Dionne, Niasse, Bâ) pour présider aux destinées de l’Assemblée nationale? : Amadou Bâ reçu, tard hier, par Macky Sall

Qui du tiercé (Dionne, Niasse, Bâ) pour présider

0

Le doute n’est plus permis : la Coalition «Benno Bokk Yakaar» a pris le dessus sur ses concurrentes des élections législatives du 30 juillet 2017. Aussi, Macky Sall a-t-il fait voler en éclats les ultimes espoirs de ses opposants de lui imposer une cohabitation.

L’équation de celle-ci rangée dans les tiroirs, il reste au Président de la République et chef de file de la Mouvance présidentielle à résoudre ce qui pourrait ressembler à une véritable métastase cancéreuse : l’homme qui sera propulsé à la Présidence de l’Assemblée nationale.

Autant le Premier ministre, Mahammad Boune Abdallah Dionne a été la tête de liste nationale de la Coalition présidentielle, autant certains croient dur comme fer qu’il va continuer à présider aux destinées du Gouvernement.

En effet, Moustapha Niasse, Président sortant de l’Hémicycle, par ailleurs Président de l’Alliance des forces de progrès qui a troqué son existence politique contre les intérêts de son allié Macky Sall, pourrait rempiler à la tête de l’Assemblée nationale.

Pour d’autres proches du camp présidentiel approchés par Actusen.com, si Mahammad Boun Dionne devait rester à la tête du Gouvernement, ce serait, en plus de son bilan jugé élogieux, parce que, jusqu’ici, il fait l’unanimité au sein du Parti présidentiel.

Et que, au sein de l’Alliance pour la République, Parti au Pouvoir, quiconque succédait à l’actuel Chef du Gouvernement, pourrait être, gravement, combattu par les ténors du Parti.

D’autant qu’après la Présidentielle de 2019, la guerre autour de la succession de Macky Sall sera ouverte et sûrement mortelle.

Pour autant, un haut responsable de l’Apr croit savoir que Mahammad Boun Abdallah Dionne peut bel et bien aller à l’Assemblée nationale. Car il occupe une place de choix dans le cercle très restreint des hommes de confiance du Président Sall.

D’ailleurs, poursuit l’interlocuteur de Actusen.com, si la tête de liste nationale de la Mouvance présidentielle finit sa course à l’Assemblée nationale, l’actuel Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan pourrait lui succéder.

Tout comme, à défaut de Dionne et de Moustapha Niasse à la tête de l’Assemblée nationale, l’argentier de l’Etat pourrait se retrouver à la tête de l’Assemblée nationale. Surtout si la Commission départementale des votes de Dakar homologue sa victoire sur la Coalition “Mankoo Taxawu Senegaal”.

Amadou Bâ, tête de liste départementale de « Benno Bokk Yakaar», qui est venu à bout de son rival Bamba Fall, tête de liste de la coalition «Mankoo Taxawu Senegaal», a été nuitamment reçu, hier nuit, en audience par le Chef de l’Etat.

Est-ce qu’il l’a été au même titre que d’autres responsables du Parti présidentiel, vingt-quatre heures après la victoire éclatante de « Benno Bokk Yakaar» ? Actusen.com préfère donner sa langue au chat, parce que n’ayant pas de réponse formelle à cette question.

Tout ce qui est certain, par contre, c’est que le responsable Apr des Parcelles a été longuement reçu, hier nuit, par le Chef de l’Etat, selon une source tapie au cœur du Palais de la République.

Dans le camp de Amadou Bâ, on dit ignorer une quelconque audience que le Président Macky Sall aurait accordée au ministre de l’Economie, des Finances et du Plan.

actusen

 

Laisser un commentaire