Sortie de Idirssa Seck : Mimi Touré évoque « rancoeur, amertume, … »

Sortie de Idirssa Seck : Mimi Touré

Texte alternatif de la bannière

Face à la presse ce mercredi 13 mars, le candidat perdant lors de l’élection présidentielle du 24 février dernier, a fait sa sortie post-électorale. Suite à cela, le candidat de la coalition Idy 2019 n’a tardé à recevoir des attaques de part et d’autres et surtout venant du camp présidentiel. C’est le cas de l’ex premier ministre Mimi Touré

Le mandataire de la coalition BBY n’est pas passée par quatre chemins pour « cadrer » le candidat de la « coalition Idy 2019 » qui contestait les résultats de l’élection présidentielle. Selon Mimi Touré, « le conseil constitutionnel a définitivement clos le chapitre de l’élection présidentielle ».

« Ce qui aurait honoré Idrissa Seck, c’aurait été de féliciter avec fair-play le président Macky Sall, librement choisi par la large majorité des électeurs sénégalais. Comme l’avait fait le président Abdou Diouf en 2000 ou le président Abdoulaye Wade en 2012 », martèle l’ancien ministre de la justice.

Avant de poursuivre : « L’élégance démocratique et républicaine, ce n’est pas donné à tout le monde. En lieu et place, Idrissa Seck s’est lancé dans une opération de fabrication de faux résultats si grossière qu’il n’a pas osé les porter auprès du Conseil constitutionnel chargé d’étudier et de vider les recours électoraux. Comme à l’accoutumée, Idrissa Seck se laisse ronger par la rancœur et l’amertume suite à sa bérézina électorale, la énième du genre ».

Laisser un commentaire