Société: L’histoire terrifiante d’une jeune fille accusée de sorcellerie et abandonnée par sa famille

Société: L'histoire terrifiante d'une jeune

Elle est jeune et belle. Et, aujourd’hui, elle crève les écrans de cinémas. A Hollywood on lui promet une très belle carrière faite de trophées et de couronnes. Mais, avant d’en arriver là, à cette marche du podium, cette fille née au Congo et accusée très tôt de sorcellerie est passée à côté des caniveaux et des égouts de Kinshasa. Écoutez le récit plein de leçons de la vie de cette jeune fille qui, malgré toutes les péripéties, a cru en son destin.

La force, la foi et le courage sont les qualités qui définissent cette « sorcière » congolaise. Son père était agent dans une société de mine de diamant. Plusieurs années après avoir été abandonnée par les siens, elle raconte que sa maman est issue d’une famille très pauvre; raison pour laquelle la famille de son père ne l’aimait pas.

Cruel destin, son père a perdu son travail quand elle avait 6 ans. Donc, il a suggéré à sa femme d’aller à Kinshasa avec ses frères. En réalité, c’était pour se débarrasser d’eux que le père a inventé cette histoire sous l’influence de sa famille. S’étant rendu compte de ce complot, la mère a du vendre tous ses biens pour subvenir aux besoins de ses enfants et faire venir sa mère pour qu’elle l’aide dans l’éducation de ses enfants.

Ils allaient de porte à porte pour trouver de la nourriture. Un jour, une dame lui a proposée de dormir chez elle parce qu’il faisait nuit. Comme le font beaucoup d’entre nous, elle parlait dans son sommeil et la dame est allée raconter à sa grand mère qu’elle parlait aux démons. Voulant résoudre ce dilemme, un charlatan a raconté qu’elle est une sorcière et qu’elle était la cause de tous leurs malheurs.

Torturée par un guérisseur, elle a été obligée de dire qu’elle était une sorcière face à ces adultes qui ne voulaient entendre que cet « aveux » après l’avoir obligé de boire des bouteilles d’eau avec des herbes. Croyant être tirée d’affaire, les choses se sont empirées, et sa mère qui a accepté la situation a fini par perdre toute communication.  A la recherche d’un emploi, elle s’est rendue en Angola où a du être elle y est coincée, sans argent.

Alors, elle fut abandonnée une seconde fois avec sa grand mère. Le temps passe, sa soit disant sorcellerie persiste car elle est accusée d’avoir sacrifié sa mère. Elle était pauvre d’amour, abandonnée à son sort, sa grand mère la chasse de la maison. Elle a vécu dans la rue où il faut être soldat pour vivre. Elle a fait toute sorte de métier pour survivre.

Comme par chance, elle a gagné de l’argent dans un documentaire où elle a participé. Elle est allée le remettre à sa grand mère croyant elle allait la recueillir. Une fois de plus, cette dernière la chasse de sa maison après avoir encaissé son argent. Elle a été invitée à Kinshasa pour un casting de film où elle finit par décrocher le rôle principal. C’est ce qui va changer sa situation.

Elle s’en est confiée à l’équipe avec laquelle elle travaillait. Ils l’ont trouvé une maison d’accueil pour sa famille et l’ont retourné à l’école. Elle a gagné beaucoup de prix. Elle a beaucoup appris dans la rue, elle a su se relever avec les difficultés de la vie. Qu’importe l’âge il faut toujours se battre pour avoir ce que l’on veut mais aussi apprendre de ses erreurs

 

Laisser un commentaire