Société : Les mesures de l’Armée pour lutter contre l’incivisme

Société : Les mesures de l'Armée pour lutter contre l'incivisme

Imposer le service militaire obligatoire aux citoyens après le Bac. Tel est le vœu émis par des officiers de l’Armée à la retraite (généraux, colonels…) Ce, pour faire face, selon Walf Quotidien, à l’incivisme et obéir à des visées disciplinaires. C’était à l’occasion d’un dîner-débat consacré à l’incivisme organisé à Dakar.

L’ancien ministre du Plan, El Hadji Ibrahima Sall, qui introduisait le thème « Civisme, développement et sécurité : Quelles solutions pragmatiques ? », propose le service militaire obligatoire après le Bac durant les trois mois pour les tous les bacheliers et 2 ans de service civique universel pour les étudiants en Licence et Master.

Pour le général Mansour Niang, « l’État s’est affaissé et peine à imposer son autorité ». Le général Tidiane Dia théorise, pour sa part, « la famille avant l’armée ». Quant au colonel Isma Sow, il demande au gouvernement de respecter la loi comme tous les citoyens.

3 Commentaires

  1. Mademba SANE. Siméon Diamangara Diatta, etc. // L`incivisme, c`est d`abord de laisser prospérer un État voyou, l`entretenir, se livrer à des pratiques occultes (et donc interdites et contraires aux mœurs et aux valeurs), envoyer ses enfants à l`étranger pour payer des frais de scolarité de près de 11 000 000 F CFA par année (22 000 dollars canadiens par année) avec un salaire de fonctionnaire (milliardaire) au moment ou … https://www.dakaractu.com/Retard-des-bourses-Un-etudiant-blesse-a-Ziguinchor-lors-d-une-manifestation_a171902.html Sénégal : « demi-bourses » mensuelles : 20.000 francs CFA (40 dollars canadiens par mois) ; « bourses entières » : 40.000 FCFA (80 dollars canadiens par mois). // Le Poisson pourrit par la tête.

LAISSER UN COMMENTAIRE