Seydi Gassama: « Il faut lever le couvre-feu, rouvrir les hôtels, les restaurants et… »

Le Directeur exécutif d’Amnesty international section Sénégal est d’avis qu’il faut aller vers l’allégement de l’état d’urgence.

«La situation du couvre-feu, c’est vraiment la plus problématique. Aujourd’hui, on a levé les mesures d’interdiction d’ouverture des marchés, d’accès au lieu de culte…Les principaux mouvements des populations, le transport inter urbain, les transports au sein des départements, tous ces mouvements se font essentiellement pendant la journée, il y a très peu de mouvement pendant la nuit », soutient Seydi Gassama sur la Rfm.

Aux yeux de M. Gassama, « le couvre-feu n’a plus sa raison d’être. Dans la sous-région, beaucoup de pays n’ont jamais décrété le couvre feu, d’autres l’ont levé. Il faut lever le couvre-feu en limitant les regroupements nocturnes ».

Il propose à ce que l’on utilise les ressources dépensées pour mettre en œuvre ce couvre-feu, « pour équiper les populations de masques ». Parce que, croit-il savoir, dans le monde rural, les gens n’ont pas de masques et beaucoup de Sénégalais aussi.

Seyddi Gassama pense qu’il faut également, « rouvrir les restaurants, les hôtels, car on ne peut pas étrangler ce secteur. Tout est bloqué et les restauratrices n’ont reçu aucune aide de l’Etat ».

Laisser un commentaire