Sénégal: Le crie de coeur de Malika Diouf, l’épouse du détenu Assane Diouf

Sénégal: Le crie de coeur de Malika Diouf,

L’épouse du détenu Assane Diouf a fait face à la presse cet aprés-midi à Dakar. Alors que toutes les attentions étaient focalisées sur le centre international des conférences de Diamniadio, -CCIAD- où se tenait la rencontre des dirigeants pour l’éducation, Malika Diouf Atmani a crié son désarroi. Et dit clairement ne pas comprendre pourquoi on maintient illégalement son mari en détention alors qu’il avait arrêté à insulter.

L’épouse américaine de Assane Diouf est en colère. Au moment où le reste des Sénégalais avait les yeux rivés sur le centre international des conférences de Diamniadio où Macky Sall recevait des hôtes de marque comme Emmanuel Macron de France et la star internationale du Hip Hop, Rihanna, Malika Diouf était à l’hôtel Le Relais sur l’avenue Cheikh Anta Diop de Dakar pour faire face à la presse.

Dès l’entame de son propos, l’épouse malmenée par la justice sénégalaise a dit que son mari est « un détenu arbitraire » dont le traitement du dossier échappe jusqu’au consul des Etats Unis à Dakar. « D’ailleurs, a fait remarquer Malika, le Consul a dit qu’il ne savent pas ce que reproche le Sénégal à Assane Diouf. Et que les Usa s’indignait du traitement réservé à Assane Diop. Ils ne l’ont pas fait expulsé pour qu’il vienne subir pareille humiliation »

Aussi Malika Diouf qui s’inquiète des conditions de détention de son époux a dit que Assane Diouf est interdit de visite depuis qu’il est incarcéré à Reubeus, soit 4 mois, et vit cloitré sans aucun contact avec l’extérieur. Les nombreuses tentatives de l’épouse comme les nombreuses fois que la famille a essayé de rencontrer le détenu n’ont pas permis de fléchir la position du juge d’instruction qui refuse systématiquement de délivrer des permis de visite aux proches de Assane Diouf. Et pour l’épouse, la situation de son mari semble être celle de Khalifa Ababacar Sall, le maire de Dakar.

Pire, Malika qui pensait que les droits de l’homme étaient respectés au Sénégal a dit ne pas comprendre l’arrestation et l’emprisonnement de son mari. « Puisque, depuis longtemps, Assane Diouf avait changé de discours et n’insultait plus, comme il le faisait sur le net », a fait remarquer l’épouse. Plus que tout, c’est le refus du juge de lui reconnaitre son union avec son mari qui a le plus révulsé Malika. « Il n’avait pas besoin que je lui délivre des papiers. Depuis que Assane est aux Usa, on m’a toujours vu avec lui. Même sur certaines de ses vidéos. Alors, venir me dénier mon mariage avec Assane est simplement quelque chose qui me surprend venant d’un juge sénégalais« , a regretté Malika.

Laisser un commentaire