Sédhiou : une sage-femme agressée par des Kankourangs, une plainte annoncée

Sédhiou : une sage-femme agressée par des Kankourangs, une plainte annoncée

La sage-femme de la poste de santé de Nguindir, une localité située dans la région de Sédhiou au sud du Sénégal, a été victime d’agression. Rokhaya Guèye a été attaquée par deux (2) Kankourangs samedi dernière vers les coups de 10 heures. Très remontés, les agents de santé de la région ont déposé une plainte contre X pour tirer l’affaire au claire.  

Le secrétaire général de la section Sutsas (Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale) de Sédhiou revient sur les faits : « Elle a quitté son poste pour répondre à une convocation dans le but d’une formation au niveau de la région médicale. Elle a été interceptée par un groupe accompagné de deux (2) Kankourangs sur la route nationale et devant les locaux de la gendarmerie. Puis, elle a été bastonnée agressée et blessée ».  

 Brodian Diakhaté informe que leur collègue a été internée à l’hôpital. Il annonce une plainte contre X pour agression.

Laisser un commentaire