Sa fédération dissoute par le gouvernement: Le Mali s’expose à des sanction de la Fifa

Sa fédération

Le ministre malien des Sports a annoncé la dissolution du Bureau de la Fédération malienne de football (Fémafoot). L’annonce, qui a été faite, mercredi soir, risque d’avoir une série de conséquences, sportives et autres, notamment, dans la relation du Mali avec la FIFA, rapporte la presse malienne.

Un comité provisoire sera installé en attendant l’élection, dans les douze mois, d’un nouveau bureau fédéral.

L’instance était en conflit ouvert avec certains clubs depuis sa décision de les rétrograder de la première division à l’échelon inférieur, pour cause de forfait dans le championnat national, .

Le différend n’avait cessé de s’envenimer, malgré diverses tentatives de médiation. Depuis lors, les frondeurs avaient porté l’affaire devant le Tribunal arbitral du sport et réclamaient la tête du président de la Fédération, Boubacar Baba Diarra.

Le Mali a exposé ainsi à des sanctions de la Fédération Internationale de Football (FIFA), qui ne badine pas avec le principe de non-ingérence des gouvernements dans les affaires sportives.

Laisser un commentaire