Russie : Vladimir Poutine serait-il bientôt à nouveau papa ?

Russie : Vladimir Poutine serait-il bientôt à nouveau papa ?

Vladimir Poutine serait-il sur le point de devenir père ? C’est en tout cas une information donnée par de nombreux médias européens dont The Sun qui a même révélé que le Président russe n’aurait pas été heureux d’apprendre cet événement. “Renfermé” sur lui-même, il aurait même laissé éclater sa colère alors qu’il se préparait au défilé du Jour de la Victoire sur la Place Rouge, ce lundi 9 mai 2022. Par ailleurs, une autre chaîne d’information russe, General SVR Telegram, a même précisé que  “Poutine a découvert que sa maîtresse était encore enceinte – et à première vue, ce n’était pas prévu.”
 
 Il faut dire qu’entre les deux, aucune relation officielle n’a été revendiquée mais d’après de nombreuses rumeurs, Alina Kabaeva dénommée la « première maitresse de la Russie », aurait eu trois enfants avec le Président russe.
Pourtant, de nombreux indices portent à croire que Vladimir Poutine serait bel et bien en couple avec Alina Kabaeva. En effet, la jeune femme aurait été aperçue sur le yacht le Schéhérazade qui appartiendrait au Président russe. Gueorgui Alburov, proche d’Alexeï Navalny, opposant de Poutine emprisonné, a fait de nombreuses confidences à Paris Match à ce sujet. Et selon lui, ce yacht appartient bel et bien au président russe. Dans une vidéo, il démontre que les membres de l’équipage appartenant au FSO dont la mission est de veiller à la sécurité du chef de l’État russe et de sa famille, était bel et bien présent sur le bateau. Ainsi si l’ancienne gymnaste olympique, Alina Kabaeva, est présente sur le yacht, cela confirmerait bien qu’elle entretient une relation sérieuse avec Vladimir Poutine.
 
Pour rappel, le 6 juin 2013 lors d’un entretien que le couple a accordé à une chaîne russe, Vladimir Poutine et sa femme, Lioudmila Poutine révélaient au monde leur divorce après trente ans de mariage et deux filles nées de cette union.
 
 Il faut aussi noter que le contexte du conflit armé avec l’Ukraine n’est pas propice à l’accueil d’un nouvel enfant.

Laisser un commentaire