Révélation sur le fer de la Falémé : Ahmed Khalifa Niass accuse Atépa d’être derrière Ousmane Sonko

Révélation sur le fer de la Falémé : Ahmed Khalifa Niass accuse Atépa d'être derrière Ousmane Sonko

Le marabout politicien Ahmed Khalifa Niass a accusé Pierre Goudiaby Atépa d’être derrière Ousmane Sonko, l’opposant qui a fait de graves révélations sur le contrat entre l’État du Sénégal et la société turque Tosyali, lors d’une conférence de presse mercredi sur l’exploitation du fer de la Falémé.

“Une fois de plus Pierre Goudiaby utilise son sous-marin Sonko pour obliger le Président de la République à changer de vision pour abandonner l’option turque. C’est plutôt le fait de pêcher en eaux troubles qui doit être reproché à Sonko”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

M. Niass avance que “les deux se disputent une commission offerte par le challenger des Turcs pour se payer le leadership et le contrôle du Mfdc (Mouvement des forces démocratiques de Casamance)”. 

“Il y a lieu de savoir que lorsque Sonko parle, c’est pour l’intérêt de Goudiaby. Et que lorsque Goudiaby offre ou prête des 4×4 ou des billets d’avion sur Air France, c’est qu’il y a anguille sous roche. Mais roche comme pierre. Ou, si vous préférez, Atepa, en Diola”, a laissé entendre Ahmed Khalifa Niass.

Laisser un commentaire