Réunion du conseil supérieur de la magistrature : C’était chaud entre le ministre de la Justice et le juge Téliko

Entre le ministre de la Justice, Me Malick Sall et le juge Souleymane Téliko, c’était chaud hier lundi, à la réunion du Conseil supérieur de la magistrature. L’ancien président de l’Union des magistrats du Sénégal n’a pas apprécié son affectation à Tamba. Il voit ceci comme une sanction.

Le juge Téliko qui a trouvé cette mesure injustifiée, a décidé de demander des explications en lui disant : « vous n’avez rien à me reprocher. Je ne suis coupable d’aucune faute. J’ai toujours fait mon travail convenablement ».

Le ministre de la Justice et Garde des Sceaux de rétorquer. « J’ai besoin d’hommes d’expérience au niveau de la Cour d’appel de Tambacounda ».

Le désormais ancien président de Chambre à la Cour d’appel de Thiès a des raisons de se sentir visé, selon Source A, qui soutient que son ancien numéro 2, lorsqu’il dirigeait l’Ums, a eu le même traitement de faveur.

Il s’agit du magistrat Abdou Haoussou Diop, qui était le secrétaire général de l’Union des magistrats du Sénégal. Son affectation en tant que président de Chambre à la  Coup d’appel de Ziguinchor fait aussi débat.

Laisser un commentaire