Procès de Guy Marius Sagna : Le procureur requiert une peine de 2 ans dont 6 mois ferme

Devant le juge, Guy Marius Sagna dément d’avoir gardé le silence devant les enquêteurs. L’activiste dément à nouveau et pense qu’il y a des manigances sur son dossier. « J’ai écouté et j’ai répondu à ses questions mais ils ne m’ont pas posé 8 questions comme c’est mentionné sur le PV », rectifie l’activiste. 

Il poursuit : ” J’ai pas été arrêté parce que j’ai fait un post sur Facebook mais plutôt parce que je suis un activiste, j’ai des engagements et on avait même des programmes qui sont très sensibles et c’est ce que voulait empêcher le gouvernement. Voilà pourquoi je suis ici mais pas à cause d’un post sur un réseau social. », se défend-il à la barre.
 
Pour sa part, la représentante du procureur a tranché, rappelant les propos de Guy Marius Sagna sur son post Facebook. Elle s’explique et estime que le prévenu est coupable de faits qui lui sont reprochés. Ainsi, elle demande que Guy Marius Sagna soit reconnu coupable et condamné à une peine de 2 ans dont 6 mois ferme et une amende de 200 mille francs CFA. Le procès se poursuit.
PARTAGER
Article précédentUn cadre de réflexion sur le racisme systémique
Article suivantDJ Malick convoqué à la gendarmerie : La réaction des Responsables de LCIS
Journaliste d’investigation, Babacar Touré est le Directeur de Publication de www.kewoulo.info. Il a dirigé la publication de www.senenews.com et a été, tour à tour, directeur de publication de L’indépendant-hebdo, un journal d’investigation sénégalais. Diplômé en Sciences politiques à l’Université de Paris 8, Saint-Denis (France), ancien Reporter à la rédaction du Témoin puis à L’Obs, à Dakar, Correspondant à Paris de Sen-Tv et La Tribune, il a collaboré avec Le Courrier de Mantes -Les Yvelynes-, Le Républicain, -Essonne- en région parisienne. Livres Publiés: -«Cote d’Ivoire, violences d’une transition manquée» (L’Harmattan 2007), -« Le triomphe de l’imposture, Enquête sur l’énergie au Sénégal» (Paris Edilivres 2009)

Laisser un commentaire