Un cadre de réflexion sur le racisme systémique

Plus précisément, la notion de racisme systémique invite à s’intéresser à l’interdépendance des facteurs, ce qui permet de faire ressortir les différentes causes à l’origine de l’exclusion des personnes racisées, dont les personnes des communautés noires ainsi que les personnes autochtones. La perspective systémique permet de dépasser l’aspect purement individuel du racisme. Elle élargit également l’angle et la portée en s’attardant aux effets des dynamiques entre institutions et entre secteurs d’activité qui désavantagent certains groupes et participent de ce fait à la reproduction du racisme et des inégalités structurelles qu’elle engendre encore aujourd’hui.

«La mort de Joyce Echaquan, cette femme atikamekw décédée à l’hôpital de Joliette sous une pluie d’insultes racistes proférées par le personnel soignant, a confirmé l’importance de la démarche entreprise par la Commission», écrit l'autrice.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne «La mort de Joyce Echaquan, cette femme atikamekw décédée à l’hôpital de Joliette sous une pluie d’insultes racistes proférées par le personnel soignant, a confirmé l’importance de la démarche entreprise par la Commission», écrit l’autrice.

Beaucoup d’encre a coulé dernièrement concernant la notion de racisme systémique. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse souhaite apporter sa contribution particulière à la discussion. En s’exprimant sur le sujet aujourd’hui, elle ne cherche pas à alimenter la polarisation, bien au contraire, mais à apporter des éléments pour approfondir la réflexion en vue d’enrayer les inégalités qui persistent dans notre société. La mission de la Commission, ainsi que le cadre de la Charte des droits et libertés de la personne dont elle est fiduciaire, la placent, nous en conviendrons, au cœur des enjeux qui se posent actuellement au Québec. La société québécoise, à l’instar d’autres États, vit une mobilisation sociale sans précédent contre le racisme, et ce, sous toutes les formes qu’il emprunte.

Avant d’aller plus loin, la Commission tient à affirmer clairement que le racisme systémique existe au Québec, comme dans les autres sociétés, et à réitérer que pour combattre un phénomène de nature systémique, il faut proposer des solutions systémiques et structurelles.

La Commission a entrepris, au cours de la dernière année, un travail rigoureux sur la notion de racisme systémique, s’appuyant sur son expertise pour mener une démarche approfondie en la matière, ainsi que sur l’avis d’experts. Elle diffuse aujourd’hui un cadre de réflexion sur la notion de racisme systémique, document qui vise à mieux comprendre ce concept et à offrir des éléments de définition. La Commission rend publics ces éléments de définition pour permettre un débat serein et constructif pour la société québécoise, qui selon nous a la maturité requise et tous les moyens à sa disposition pour le faire.

Surtout, la Commission est en mode solution et réitère sa recommandation voulant que le gouvernement se dote d’une politique québécoise de lutte contre le racisme et la discrimination systémiques comme solution durable et pérenne pour lutter contre ce phénomène délétère qui fragilise le tissu social.

À cet égard, aux yeux de la Commission, il est impératif de remédier aux désavantages hérités du passé, réviser les politiques, les pratiques, les normes et les processus pour en éliminer les impacts négatifs sur les personnes racisées, dont les personnes des communautés noires, ainsi que sur les personnes autochtones.

Depuis près de 45 ans, la Commission œuvre activement à enrayer le racisme et la discrimination, que ce soit par le traitement de plaintes individuelles, d’enquêtes systémiques ou par un travail soutenu de recherche, d’éducation, de sensibilisation et de promotion auprès de différents publics et dans divers domaines.

Les éléments de définition que la Commission soumet sont le fruit d’une démarche entreprise à l’été 2020 à la suite du meurtre de George Floyd aux États-Unis et des mobilisations qui s’ensuivirent. La mort de Joyce Echaquan, cette femme atikamekw décédée à l’hôpital de Joliette sous une pluie d’insultes racistes proférées par le personnel soignant, a confirmé l’importance de la démarche entreprise par la Commission.

Soulignons qu’à la suite de son enquête, la coroner Géhane Kamel a d’ailleurs conclu que madame Echaquan avait été « ostracisée, que son décès est directement relié aux soins obtenus lors de son hospitalisation […] et que sa mort aurait pu être évitée ». Cela vient démontrer à nouveau le fait que des institutions sont encore traversées par des rapports inégalitaires et des stéréotypes qui se traduisent par des attitudes et des comportements racistes.

Fermement convaincue de l’importance de bien comprendre la notion de racisme systémique, la Commission a choisi la voie du questionnement et de la réflexion, afin de faire ressortir toute la complexité associée à cette notion ainsi que les enseignements qu’on peut en tirer. Ce pas de recul représente une approche porteuse afin de dépasser les clivages actuels. Mieux saisir ce concept permet d’apporter un éclairage plus fécond sur la réalité québécoise.

Au cours de sa démarche, la Commission a observé une confusion dans l’utilisation des concepts de discrimination systémique et de racisme systémique. Ceux-ci sont en effet bien souvent présentés comme équivalents. Dans certains cas, la définition de discrimination systémique utilisée depuis plusieurs années par la Commission a été incorrectement présentée par des intervenants du débat comme étant sa définition du racisme systémique, ce qui manifestement contribue à la confusion actuelle.

Du point de vue de la Commission, les concepts de « discrimination systémique » et de « racisme systémique » sont distincts. Dit simplement, la discrimination systémique constitue une qualification juridique spécifique associée au cadre de la Charte, tandis que le racisme systémique correspond à une réalité sociale ou sociologique. Soulignons que le concept de racisme systémique n’a pas toujours le caractère intentionnel qu’on lui accorde.

Plus précisément, la notion de racisme systémique invite à s’intéresser à l’interdépendance des facteurs, ce qui permet de faire ressortir les différentes causes à l’origine de l’exclusion des personnes racisées, dont les personnes des communautés noires ainsi que les personnes autochtones. La perspective systémique permet de dépasser l’aspect purement individuel du racisme. Elle élargit également l’angle et la portée en s’attardant aux effets des dynamiques entre institutions et entre secteurs d’activité qui désavantagent certains groupes et participent de ce fait à la reproduction du racisme et des inégalités structurelles qu’elle engendre encore aujourd’hui.

Plus globalement, la Commission invite les décideurs à s’appuyer sur son document de réflexion afin d’entreprendre des actions qui s’attaqueront aux causes profondes du racisme systémique et à ses conséquences. Cette étape est incontournable si l’on veut identifier et mettre en œuvre des solutions concrètes et durables qui permettront de garantir l’égalité réelle à toutes les personnes au Québec.

 

Myrlande Pierre, Vice-présidente responsable du mandat Charte, au nom de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, Le Devoir. 

ViaLe Devoir
PARTAGER
Article précédentAlger dénonce la «faillite mémorielle» d’Emmanuel Macron
Article suivantProcès de Guy Marius Sagna : Le procureur requiert une peine de 2 ans dont 6 mois ferme
Le Pr Babacar Kanté, ancien juge au Conseil constitutionnel, a soutenu que l’indépendance d’un juge est fondée sur sa morale, son éthique, SES VERTUS et SES QUALITÉS PERSONNELLES, ajoutant qu’aucune loi ne peut garantir l’indépendance d’un juge quand il ne veut pas l’être, lors d’un atelier. KEWOULO.INFO **************** https://www.lapresse.ca/debats/opinions/2021-02-06/le-sort-de-camara-sans-la-camera.php ********************************************************************** « Les racistes sont des gens qui se trompent de colère. », LÉOPOLD SÉDAR SENGHOR . https://kewoulo.info/quebec-noirs-autochtones-arabes-davantage-cibles-spvm/ ********************************************************************* “Ce qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants ; c'est l'indifférence des bons.”, MARTIN LUTHER KING . ******* https://kewoulo.info/le-massacre-autochtone/ ********************************************************************** Intégrité (LAROUSSE.FR) *** DÉFINITIONS *** État de quelque chose qui a toutes ses parties, qui n’a subi aucune diminution, aucun retranchement : L’intégrité du territoire, d’une œuvre. État de quelque chose qui a conservé sans altération ses qualités, son état originels : Conserver l’intégrité de ses facultés intellectuelles malgré l’âge. Qualité de quelqu’un, de son comportement, d’une institution qui est intègre, honnête : L’INTÉGRITÉ D’UN JUGE. ******** https://ricochet.media/fr/3517/affaire-mamadi-iii-fara-camara-une-enquete-tenant-compte-des-problemes-systemiques-simpose *********************************************************************** SOYEZ VIGILENT DANS CES "TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS GRANDS ÉTATS DE DROIT" OÙ REIGNENT UN RACISME ET UNE VIOLENCE SYSTÉMIQUES ÉXUBÉRANTS ANTI-MINORITÉS RACISÉES DANS LE SYSTÉME DE JUSTICE, UN SYSTÉME DE JUSTICE QUI TRICHE ET QUI NE MANQUE PAS DE GÊNE DE FAIRE DE LA VICTIME RACISÉE LE BOURREAU ET LES BOURREAUX DES PACHAS. **** https://kewoulo.info/quebec-liberte-academique-droit-a-linjustice-racisme-a-violence-systemique/ *********************************************************************** Cette vision agit comme « […] un filtre inconscient de la preuve qui permettra de « monter un dossier » contre un suspect, tout en écartant, négligeant ou en supprimant des éléments de preuve tendant à innocenter ce même suspect ». Elle touche tous les intervenants judiciaires, dont les policiers et les procureurs de la Couronne, en leur permettant de fonder leurs décisions sur des RACCOURCIS MENTAUX. Le « préjugé de confirmation » fait partie des mécanismes qui sous-tendent cette vision en renforçant une PERCEPTION TRONQUÉE DE LA RÉALITÉ. Sans compter que les préjugés, conscients ou non, s’infiltrent dans l’interprétation des faits et de la preuve. C’est ainsi que le RACISME implicite et SYSTÉMIQUE entre en jeu, mettant en péril la notion de présomption d'innocence, principe fondamental en vertu de la primauté du droit. Panique morale et pressions institutionnelles renforçant la VISION TUNNeL. RICOCHET.MEDIA. *** https://kewoulo.info/nulle-reconciliation-vraie-verite-genie-nucleaire-a-comprendre-sauf-manifestement-certains/ *********************************************************************** Lorsqu’un incident se produit, ces personnes se voient attribuer arbitrairement la responsabilité des torts. Ces personnes étant socialement MARGINALISÉES et STIGMATISÉEES, LA SOCIÉTÉ ET LES INSTITUTIONS SE MOBILISENT FACILEMENT CONTRE ELLES. À plus forte raison, lorsque les policiers sont soumis aux pressions médiatiques ou institutionnelles portées par les demandes du public, qui requièrent l’identification rapide d’un suspect. Cela a pour effet de renforcer la VISION TUNNEL. On est à même de constater l’importance des garanties procédurales et institutionnelles lors de l'enquête et du dépôt des accusations. Rappelons que le procureur de la Couronne exerce UN RÔLE quasi judiciaire, QUI LUI IMPOSE DE RECHERCHER LA VÉRITÉ et non d’obtenir une condamnation. L'utilisation pondérée du pouvoir discrétionnaire est donc au cœur du système de justice pénale. Or, les procureurs ne sont à l’abri ni de la panique morale, ni des pressions institutionnelles, ni de la VISION TUNNEL. L’histoire judiciaire nous apprend que cette vision a eu des effets dévastateurs dans plusieurs cas ayant mené à des commissions d’enquête dans les dossiers de condamnations injustifiées de Donald Marshall Jr l, Guy-Paul Morin, David Milgaard, Thomas Sophonow et James Driskell, personnes racisées (Autochtones). Dans ces dossiers, tous les procureurs de la Couronne étaient pourtant des avocats expérimentés. Fait d’autant plus inquiétant, la Cour suprême du Canada a reconnu à maintes reprises LA PRÉSENCE DU RACISME À L’ENDROIT DES PERSONNES NOIRES ET AUTOCHTONES AU SEIN DE LA SOCIÉTÉ ET DU SYSTÉME DE JUSTICE PÉNALE. L’expérience des procureurs de la Couronne et le fait qu’ils occupent une haute position hiérarchique ne permettent pas d’inférer qu’ils comprennent le racisme systémique et ne les préservent pas des œillères de la VISION TUNNEL. En 1989, la Commission royale d’enquête dans le dossier Donald Marshall Jr., un Autochtone condamné à tort pour un meurtre, avait conclu que l'enquête policière semblait avoir pour but de rechercher uniquement des éléments de preuve inculpatoire sur le meurtre et d'écarter l’ensemble des autres preuves disculpatoires. Les trois commissaires avaient conclu qu'une des raisons pour lesquelles Donald Marshall Jr. avait été reconnu coupable et avait passé onze ans en prison pour un crime qu'il n'a pas commis, c’est parce qu’il était un « Indien ». RICOCHET.MEDIA. ******************************************** Kocoumbo : l'Étudiant noir https://www.babelio.com/livres/Loba-Kocoumbo--ltudiant-noir/408693 ********************************************************************* SOYEZ VIGILENT DANS CES "TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS GRANDS ÉTATS DE DROIT" OÙ LE SYSTÉME DE JUSTICE A MENTI, A TRICHÉ, MENT, COMPLOTE, MANIGANCE ET TRICHE POUR NUIRE À UN NOIR ET UN ÉTRANGER (expérience chez les toubabes blancs privilégiés par leur justice des blancs complice de crimes et qui TRICHE). https://www.journaldemontreal.com/2017/04/06/affaire-fredy-villanueva-lintervention-de-la-cour-superieure-demandee ******************************************************************* Soyez vigilent dans ces "TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS GRANDS ÉTATS DE DROIT" où la police est RACISTE, RACIALISTE, SUPRÉMACISTE ET MALICIEUSE vis-à-vis des autochtones, des noirs, des arabes, et où les SERVICES de l`État dont le MINISTÈRE (TRÈS TRÈS TRÈS INTÉGRE) DE L`ÉDUCATION ET DE L`ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR (MEES), LE MILLIEU UNIVERSITAIRE TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS INTÉGRE DE LA LIBERTÉ ACADÉMIQUE, DES ORGANISATIONS, LES S. S, L`ACSF ET LA POLICE RACISTE, RACIALISTE, MALICIEUSE, SUPRÉMACISTE des blancs sont mobilisés et utilisés dans des pratiques sales et sauvages pour détruire un noir et un étranger avec la COMPLICITÉ DE LA JUSTICE des blancs dans des CRIMES (Québec au Canada). https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1802520/genou-spvm-police-montreal-george-floyd-enquete ********************************************************************* FABRIQUE DE PREUVES ET DE LIENS, FABRIQUE DE TÉMOINS, ÉCOUTES SALES, SAUVAGES ET CRIMINELLES, MAQUILLAGE DE CRIMES, Montages, Manipulations, Combines, Mensonges, Tricherie, Manigances, MOBILISATION ET UTILISATION des services de l`état dans du banditisme et de la criminalité, REFUS D`ALLER À UN PROCÈS OUVERT AU PUBLIC dès lors que le dossier est sale, sauvage et gênant pour La Justice "TRÈS TRÈS TRÈS INTÉGRE, TRÈS TRÈS TRÈS PROFESSIONNELLE, TRÈS TRÈS TRÈS INDÉPENDANTE, TRÈS TRÈS TRÈS IMPARTIALE, TRÈS TRÈS TRÈS NEUTRE, TRÈS TRÈS TRÈS ÉTHIQUE, TRÈS TRÈS TRÈS MORALE", etc. *** https://www.leral.net/CANADA-Sira-Ndiaye-se-jette-du-22eme-etage-d-un-immeuble--Suicide-ou-meurtre-la-communaute-Senegalaise-s-interroge_a11842.html ********************************************************************** VENDREDI SAINT DES FAUX TERRORISTES https://www.seneplus.com/opinions/vendredi-saint-des-faux-terroristes ********************************************************************* LA DÉFAITE DES VA-T-EN GUERRE, LA VICTOIRE DES TERRORISTES https://www.seneplus.com/opinions/la-defaite-des-va-t-en-guerre-la-victoire-des-terroristes ******************************************************************** Le concept de terrorisme est le nouvel outil colonial de l`impérialisme sur le continent africain après les génocides de l`esclavage, les massacres autochtones, les génocides de la traite des personnes noires, les génocides des peuples autochtones, les génocides de la mission civilisatrice, le chaos du libéralisme sauvage sur le tiers-monde avec des mesures imposées pour détruire le tissu économique, social et familiale des états (ajustements structurels, endettement continu et perpétuel, etc. ). Il est également devenu UN OUTIL ET UN INSTRUMENT ÉLECTORAL DE GALVANISATION DE LA HAINE IDENTITAIRE sur des minorités religieuses et sur des minorités racisées. https://www.voltairenet.org/ *********************************************************************** Sur les fabriques terroristes des imposteurs pour brimer les manifestants, les activistes, les opposants, les journalistes, la vérité. TÉ ngoure diarale naléne diaxassé tarikha xi, diaxassé diné xi, diaxassé xéte xi, réye aye xalé 12-22 ans. ******************** Canada : la police a incité un couple à commettre un attentat https://oumma.com/canada-la-police-a-incite-un-couple-a-commettre-un-attentat/ ********************************************************************** Le profilage racial : une réalité quotidienne à Montréal au QUÉBEC https://www.youtube.com/watch?v=6-hl_HKLUMQ ***************************** La hausse inquiétante des crimes racistes au Canada https://www.youtube.com/watch?v=FBYpMbOfVpc ********** ******************************************** Canada : la police a incité un couple à commettre un attentat https://oumma.com/canada-la-police-a-incite-un-couple-a-commettre-un-attentat/ ********************************************************************** Les mêmes qui sont à l`origine de la guerre en Libye, au Mali et dans d`autres régions du monde cherchent à faire la même chose en Sénégambie et dans le GOLFE DE GUINÉE en conseillant le président-politicien et sa bande de délinquants. https://www.senenews.com/actualites/economie/regardez-cette-video-dans-laquelle-senghor-parlait-de-lexistence-du-petrole-senegalais_362308.html ************************************************************************* Utilisé autrefois pour discréditer les mouvements de libération nationale, le concept de terrorisme sert aujourd’hui à évacuer toute réflexion sur les raisons de l’action politique violente et les crimes perpétrés par des États. Alain Gresh . ********************* https://kewoulo.info/petit-traite-racisme/ ******************************** Canada : la police a incité un couple à commettre un attentat https://oumma.com/canada-la-police-a-incite-un-couple-a-commettre-un-attentat/ *** ************************************************************************* Entrevue avec Le Professeur Didier Raoult ************************* https://ici.radio-canada.ca/ohdio/premiere/emissions/bien-entendu/segments/entrevue/356867/didier-raoult-covid-19-chloroquine-maladies-infectieuses ******************************************************* SOYEZ VIGILENT DANS CES "TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS GRANDS ÉTATS DE DROIT" OÙ LES S. S, LA JUSTICE ET LA POLICE RACISTE, RACIALISTE, MALICIEUSE ET SUPPRÉMACISTE (racistes QUI TRICHENT) SE SONT LIVRÉES À DES ACTIVITÉS NOCTURNES-CRIMINELLES, OCCULTES, NÉBULEUSES ET CRIMINELLES. **** https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/623112/je-n-appellerai-plus-le-911 ************************************************************************ Soyez vigilent dans ces "TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS GRANDS ÉTATS DE DROIT" où la JUSTICE (raciste "très très très très intègre" QUI TRICHE) N`EST PAS ENCORE MATURE NI SUFFISAMMENT INTÈGRE pour RECONNAITRE ET ASSUMER SES CRIMES ET SES BÉTISES SUR LES MINORITÉS RACISÉES. https://www.babelio.com/livres/Loba-Kocoumbo--ltudiant-noir/408693 ************************************************************************* La Police racialiste et suprémaciste Fabriques-MENSONGES-PISCINE-TOURNEVIS-FORMATIOnCONTINUE-MAUVAISeCORDINATION-ERREUR. ************************************************************************ ''On peut refuser de voir la vérité, ça ne l'empêche pas d'exister.'' - Erik L'Homme. ************************************************************************* "Or comme l’a magistralement démontré Naomi Klein dans la « Stratégie du choc » (ouvrage magistral que je recommande vivement), l’objectif de la guerre contre le terrorisme n’est pas de la gagner militairement, mais d’en faire une énorme machine à profit". - Pierre Sané, secrétaire général d`Amnesty international de 1992 à 2001. ************************************************************************ ''Tronquer des informations de la vérité et de la réalité pour faire inculper un (étudiant étranger africain) noir, un autochtone, un arabe, une minorité racisée est justement une des manifestations du profilage racial effectué par la police et ''les services de sécurité publique'' des blancs ; mais également un indicateur d`un certain niveau d`éthique, de morale, d`intégrité, de déontologie, de conscience professionnelle, etc''. Qu`ont-ils fait lorsqu`ils se sont retrouvés SEULS DEVANT DIEU DANS LEURS BUREAUX D`OFFICIERS (ou de CHEFS) DE POLICE TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS INTÉGRES face à des dossiers de noirs, d`arabes, d`autochtones, de minorités racisées ? LE MENSONGE, LA TRICHE, LE DÉNI ET LA TRONCATURE DE LA VÉRITÉ ET DE LA RÉALITÉ ? Que feront-ils lorsqu`ils se retrouverons SEULS DEVANT DIEU DANS LEURS BUREAUX D`OFFICIERS (ou de CHEFS) DE POLICE TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS INTÉGRES face à des dossiers de noirs, d`arabes, d`autochtones, de minorités racisées ? LE MENSONGE, LA TRICHE, LE DÉNI ET LA TRONCATURE DE LA VÉRITÉ ET DE LA RÉALITÉ ? https://www.leral.net/CANADA-Sira-Ndiaye-se-jette-du-22eme-etage-d-un-immeuble--Suicide-ou-meurtre-la-communaute-Senegalaise-s-interroge_a11842.html *************************** LA COLONISATION NEUROLOGIQUE FAITE À UNE CERTAINE ÉLITE POLITICO-RELIGIEUSE EST L`UN DES PLUS GRANDS TORTS FAITS À CERTAINS PAYS D`AFRIQUE NOIRE. TROP DE MYTHES SUR LE PASSÉ DE CEUX QUI EN RÉALITÉ NE SE SONT JAMAIS BATTUS ET QUI ONT FONCIÉREMENT ÉTÉ DES COLABORATEURS NOTOIRS DES OPPRESSEURS. https://www.youtube.com/watch?v=2enheC_CI18 **************** Les sales et sauvages FABRIQUES, MONTAGES, COMBINES, MANIPULATIONS, MANIGANCES terroristes des blancs et l`utilisation de leurs polices, leurs S. S, leur milieu universitaire très très très intégre de la liberté académique, des organisations dans du FAUX, de la TRICHE, du MENSONGE et des PRATIQUES SALES, SAUVAGES ET CRIMINELLES. ****************************** https://www.jeuneafrique.com/184654/politique/le-fils-de-dadis-camara-a-t-il-t-assassin/ ************************************************************** Les mensonges et la triche de la police, des S. S et de la justice des blancs constituent le problème de sécurité publique le plus sérieux. La stratégie des blancs TERRORISTE À GAUCHE, TERRORISTE À DROITE, TERRORISTE DEVANT, TERRORISTE DÉRRIÈRE, TERRORISTE EN HAUT, TERRORISTE EN BAS sur l`étudiant noir a échoué. MERDRE ! ! ! ********************************* https://www.jeuneafrique.com/184654/politique/le-fils-de-dadis-camara-a-t-il-t-assassin/ ** Il ne devrait pas appartenir à des institutions d`un état (dont la justice) d`être racistes et de tremper dans des activités occultes et nébuleuses de sorte à protéger des intérêts et des corporations des blancs dans le tort. ********************* https://kewoulo.info/quebec-liberte-academique-droit-a-linjustice-racisme-a-violence-systemique/ ************************************ LES SERVICES DE "SÉCURITÉ PUBLIQUE TRÈS TRÈS TRÈS INTÉRES DES BLANCS AU QUÉBEC AU CANADA SONT DESCENDUS BEAUCOUP TROP BAS DANS LA BÉTISE POUR TOMBER ET TREMPER DANS DES PRATIQUES DE BAS CANIVEAUX ET DES FOSSES SCEPTIQUES. https://kewoulo.info/quebec-liberte-academique-droit-a-linjustice-racisme-a-violence-systemique/

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire