Navétane: Quand le laxisme du CD de la zone 18 s’adoubent de décisions irresponsables

Navétane: Quand le laxisme du CD de la zone 18 s'adoubent de décisions irresponsables

La posture irresponsable du CD de la zone 18 à prendre une décision suite aux différends entre l’ASC de Kouba et l’ASC de Hillol lors des phases Aller-Retour à Hillol et ayant occasionné la suspension du tournoi préliminaire dans la poule B situé dans les iles Karone, a crée l’irréparable.

Si les ASC citées plus haut avaient refusé d’en découdre pour les divers motifs évoqués dans nos précédents articles, c’est les ASC de Mantate et de Kassel qui sont montées  cette fois au créneau pour protester contre la manipulation et le manque de respect en leur égard dont le CD ferait montre depuis Hillol.

D’après des sources proches du dossier, le CD de la zone qui avait convoqué une réunion d’urgence hier à 18h à la mairie de Kafountine, aurait reçu des ASC de Mantate et de Kassel des lettres de protestation adressées au président de la zone et au président de la CRQP pour fustiger le manque d’écoute et de considération dont elles seraient victimes.

Ainsi, les ASC protestatrices auraient rejeté à travers leurs notes la proposition du CD de reprendre les phases aller-retour à Hillol vu que c’est dans ce même village ou on les a interdit de jouer et sommées finalement de rentrer avec des dépenses jetées en l’air.

Mieux, les ASC de Mantate et de Kassel auraient demandé au CD de disqualifier les ASC de Kouba et de Hillol qui ont empêcher la tenu des phases aller- retour et de faire qualifier Kassel et Mantate qui auraient manifesté leur désir de jouer leur match d’aller – retour vu que rien ne les empêcher de le faire. Faute de quoi, les présidents des deux ASC joints par nos services, ont laissé entendre que leurs ASC ne participeront pas à un second tournoi pré-éliminatoire.

Cette position ferme suffira pour  l’incompétent CD qui n’a osé jusque là prendre une décision, situer les responsabilité et infliger des sanctions aux fautifs, de rédiger un communiqué sur lequel il disqualifie les ASC de Mantate et de Kassel qui ne se sont mêlées de près ou de loin à aucun problème, sinon réclamé respect et considération à leur égard.

Cette décision infondée et dépourvue de sens prouve et révèle à grande échelle le manque de vérité doublé de favoritisme du CD, dirigé par une bande de peureux hormis bien sur quelques honnêtes membres, lors des prises de décisions.

En effet, si la réponse servi aux ASC de Mantate et de Kassel était: on ne peut pas se qualifier et1/4 de final sans avoir joué, par quelle voie l’ASC d’Abéné se qualifiait t-elle pendant 3 ans directement en 1/4 de final ?

Ou encore sur quel article du “RG” les auteurs de la décision fade serait – il basé pour qualifier les ASC de Kouba et de Hillol en 1/4 de final vu que celles ci ont refusé de se “crêper les signons” malgré les multiples médiations menées par le honteux CD, le maire de la commune et les représentants des autres ASC pour sauver en première instance la tenu du tournoi à Hillol.

Le sport et le mouvement Navétane en particulier étant un vecteur de rassemblement, de culture de la paix et de création de relations fraternelles, il serait préférables pour la conservation des valeurs précédemment citées, de confier la gestions des structures à des responsables neutres et aptes de prendre des décisions impartiales quelques que soit le prix que cela doit couter.

Ange Marie SAMBOU

 

 

 

Laisser un commentaire