Meurtre du Guinéen Mamoudou Barry: la France promet « de faire toute la lumière sur cet acte odieux »

Meurtre du Guinéen Mamoudou Barry: la France promet "de faire toute la lumière sur cet acte odieux"

Le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner, a assuré que « tout est mis en œuvre pour identifier et interpeller l’auteur » du meurtre du Guinéen Mamoudou Barry, qui a été agressé vendredi soir près de Rouen (ouest), peu avant la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). 

« Tout est mis en œuvre pour identifier et interpeller l’auteur de l’agression qui a coûté la vie à #MamadouBarry. Il appartiendra à la Justice de faire toute la lumière sur cet acte odieux », a écrit sur Twitter le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner. 

« Mes premières pensées vont à ses proches dont je partage l’émotion et l’indignation », ajoute M. Castaner. 

Mamoudou Barry a été agressé dans la banlieue de Rouen par des supporters de l’Algérie, qui affrontait le Sénégal en finale de la CAN 2019 au Caire, en Egypte. Pris en charge par les secours, la victime a été hospitalisée à Rouen où elle est décédée samedi. 

Enseignant-chercheur en Guinée et en France, docteur en Droit de l’Université de Rouen Normandie, Mamoudou Barry a soutenu une brillante thèse sur « Les politiques fiscales et douanières en matière d’investissements étrangers en Afrique francophone : le cas du secteur des ressources naturelles extractives, le 27 juin 2019. 

Laisser un commentaire