Mbao en danger : les populations alertent sur la fréquence des accidents de camions transportant des hydrocarbures.

Mbao en danger : les populations alertent sur la fréquence des accidents de camions transportant des hydrocarbures.

L es populations de Mbao n’en peuvent plus de l’insécurité routière qui règne dans la ville, avec la fréquence d’accidents de camions transportant des hydrocarbures. Elles dénoncent le laxisme des autorités face à cette situation. Cette semaine encore, un camion citerne malien, rempli d’essence, s’est renversé sur la route nationale, au niveau de Grand Mbao (à 100 m de la RN). Ce qui a une fois encore énervé les habitants de cette zone.

Ils sont sortis ainsi pour la nième fois alerter sur le danger qui guette la localité, à cause des gros-porteurs qui, en plus des nombreux accidents qu’ils occasionnent, dégradent les routes et sont également source de terribles embouteillages. Ce qui a rendu la ville difficile d’accès, voire isolée.

“Nous appelons les autorités à prendre les mesures idoines pour mettre fin à l’insécurité routière au niveau de Mbao. Il faut réglementer le trafic des camions maliens qui envahissent le quartier. Toutes les routes à Mbao sont aujourd’hui dégradées. Le quartier est devenu enclavé. On ne peut plus y entrer, ni en sortir. Mbao souffre et sa population appelle au secours’’, martèlent les manifestants.

Outre le problème de l’insécurité routière avec la fréquence des accidents et la dégradation des routes, les populations s’inquiètent du niveau de la pollution causée par les fuites d’hydrocarbures provenant de ces camions citernes de transport.

“Il suffit d’une petite flamme pour que Mbao explose. Le carburant coule de partout. Certains habitants sont allés même jusqu’à prendre leurs petites bouteilles pour s’enservir. Au-delà des inondations, notre problème, aujourd’hui, c’est cette marée noire avec tous ces risques’’, alertent-ils.

EnQuête

Laisser un commentaire