Madagascar : La Covid-19 emporte un député et un sénateur, la présidence touchée

Le chef de l’Etat malgache, Andry Rajoelina, a confirmé, dans un discours à la nation, ce dimanche 12 juillet, que les décès du sénateur Emilie Ravololonirina et du député de Morombe, Lucien Rakotomalala, étaient liés au coronavirus. Il a également évoqué le décès du représentant adjoint de l’Unicef et d’un médecin de L’Oms suite à leur contamination.

« Onze (11) députés de Madagascar, quatorze (14) sénateurs et sept (07) employés de la présidence sont porteurs du virus. Dans différents départements ministériels, les plus touchés sont ceux qui s’occupent des papiers administratifs ainsi que les coursiers », a révélé le chef de l’Etat malgache, Andry Rajoelina.

Le Révérend Docteur David Rakotonirina, à la fois président en exercice de l’église Ffm et du Conseil œcuménique des églises chrétiennes de Madagascar, a également succombé au coronavirus à l’âge de 58 ans, samedi dernier, après avoir été soigné dans une clinique privée de la capitale.

A ce jour, la grande île totalise 4 867 cas dont 2378 guérisons et 35 décès, malgré les vertus thérapeutiques prêtées au remède controversé, dénommé Covid-Organics.

Laisser un commentaire