Licence d’exploitation à Sabodala: Teranga Gold traînée devant le procureur

Une plainte a été déposée, ce mardi 7 avril à Dakar, sur la table du procureur de la République, contre la société Teranga Gold et son directeur général, Richard Young, pour principalement « faux et usage de faux et escroquerie », a appris Seneweb de sources concordantes. Ce, dans le cadre des conditions d’acquisition de la licence d’exploitation de la mine de Sabodala. 

Le maître des poursuites à qui cette plainte avec constitution de partie civile de la société Badr Investment & Finances a été communiquée par le doyen des juges du tribunal de grande instance de Dakar, a requis l’ouverture d’une information judiciaire.

D’ailleurs, le directeur Richard Young est convoqué ce jeudi 9 avril 2020. 
La société plaignante accuse le géant canadien et son directeur de s’être appropriés les 13 % lui appartenant « en usant de faux et divers subterfuges alors qu’ils ont payé comptant au prix fort les actions qui appartenaient aux autres co-associés de la plaignante qui s’est rendue compte a posteriori de la grande arnaque dont elle a été victime ».
En plus clair, cette affaire est une suite de la cession des actions de Badr Investment & Finances dans la société Oromin Joint Venture Group (Ojvg) en faveur de Teranga Gold Corporation.
D’après des sources de Seneweb, le préjudice est provisoirement fixé à la somme de 12 500 000 dollars américain.

Laisser un commentaire