La fédération des jeunes Afro-Arabes du Sénégal s’attaque à Human Rights Watch (audio)

    La fédération des jeunes

    Texte alternatif de la bannière

    La fédération des jeunes Afro-Arabes du Sénégal a fait face à la presse ce matin pour parler du rapport de l’Ong Human Rights Watch sur les talibés et sur la problématique des maîtres coraniques au Sénégal.

    El Hadji Bassirou Sow, président de la fédération : « Nous savons tous que l’Ong Human Rights Watch a fait des accusations très graves sur les maîtres coraniques et leurs talibés. Des accusations que la fédération trouve inacceptables. »

    Mais pour la fédération,  » les 23 personnes que l’Ong affirme avoir rencontrées, ne sont pas tous des maîtres coraniques ; parmi eux, il y a des usurpateurs de fonction. »


    1 COMMENTAIRE

    1. La Fédération des maîtres coraniques sénégalais et son président Sow trouvent toujours à redire sur toutes les accusations internationales au sujet de l’exploitation esclavagiste des enfants talibés au Sénégal.
      Soit, ceux sont (à leurs dires) des faux maîtres coraniques appelés marabouts qui exploitent les enfants talibés à leurs places ??? Soit, à chaque meurtre d’un enfant talibé, battu à mort par son marabout, ils font toujours appel à la « Volonté de Dieu » qui a bon dos au Sénégal ??? Pour expliquer les meurtres de ces pauvres gosses esclaves de cette mafia d’escrocs pseudo-religieux sataniques, esclavagistes et tortionnaires d’enfants au Sénégal. Il n’y a que la vérité qui blesse… face à tant d’hypocrisie (religieuse) !
      On connait les abus et les souffrances que subissent les enfants talibés au Sénégal, sous couvert de l’apprentissage du Coran… Ce n’est plus un secret pour personne tellement c’est connu, voyant et criant : Le calvaire des enfants talibés au Sénégal s’égrène chaque jour dans les journaux. La Honte du Sénégal !
      Avec l’abandon de l’Etat Sénégalais dans son rôle de Protection de l’Enfance puisqu’il est, avec sa police et sa justice, corrompu et complice de la mafia des marabouts sénégalais. Quand au peuple sénégalais, son étrange accommodation et acceptation de l’exploitation, des abus subis et des souffrances de ces pauvres gosses relèvent de l’ignorance, de la lâcheté, d’un certain voyeurisme malsain et surtout de la superstition en croyant que la souffrance des talibés les protège, dans un obscurantisme religieux absurde où les tiennent les marabouts cyniques et véreux, esclavagistes des enfants talibés. Comme des ignares soumis, la population sénégalaise continue à alimenter ce système abject en donnant l’aumône aux enfants mendiants talibés esclaves pour avoir les faveurs d’Allah ??? Comme si Allah voulait çà ! Plus cons, tu meurs !
      Le Rapport 2019 de Human Right Watch, critiqué et attaqué par le Pdt maraboutique Sow, ne fait que rappeler la gravité de la situation des enfants talibés au Sénégal. Il y a entre 100 000 à 200 000 enfants talibés, mendiants esclaves, exploités par les marabouts sénégalais.
      HRW rappelle aussi que 16 enfants talibés sont morts entre 2017 et 2018, alors qu’il n’y en a eu que 7 talibés morts entre 2015 et 2016 et que 9 talibés morts entre 2013-2014 : Des enfants talibés qui meurent, parce qu’ils se font écraser en mendiant dans la circulation, ce qui n’est pas la place pour des enfants dans un pays soit disant civilisé… Qui meurent parce qu’ils se font enlever dans les rues, violer et puis, assassiner par des pervers pédophiles ou des malades mentaux, parce qu’on les envoie mendier dans l’insécurité de la rue… Qui meurent parce qu’ils sont sous-alimentés, malades et laissés sans soins par leurs marabouts dans des daaras ou écoles coraniques que de nom, nauséabondes et infectées de gâle… Qui meurent parce qu’ils sont fouettés à mort par des maîtres sadiques parce qu’ils ont hésité en récitant un verset du Coran … Qui meurent parce qu’ils sont battus à mort car ils n’ont pas ramené leur quota journalier de mendicité au marabout… Qui meurent calcinés par les flammes parce qu’ils sont punis et enchainés, ne pouvant fuir dans un incendie de leur case-prison… Qui meurent et qui sont enterrés en catimini sans déclarer leurs décès aux autorités ou simplement jetés dans une décharge publique comme seule sépulture, toujours dans un pays qui se croit civilisé ???… Même les Animaux traitent mieux leurs petits, que sont traités les enfants talibés au Sénégal…
      C’est là, toute l’hypocrisie de la défense devant ces abus et ces crimes abjects que font subir les marabouts au enfants talibés du Sénégal. Car, la réalité, c’est que la Fédération des marabouts et le Président Sow ne font rien pour que la mendicité des enfants talibés cesse et que les abus cessent : Leur Business de la Foi, dans un Islam sénégalais maraboutique dévoyé des vrais valeurs de l’Islam qui rapporte 10 milliards de francs CFA par an à cette mafia maraboutique esclavagiste d’enfants. C’est leur seule religiosité, celle de l’argent facile sur le dos d’enfants innocents, noirs, pauvres et ignorants. Une Vraie Organisation Mafieuse pseudo-religieuse qui exploite en esclavage et en toute impunité, plus de 200 000 enfants talibés mendiants au Sénégal… Des gosses innocents de 3 ans à 16 ans, abandonnés par leurs parents, ignorés par l’Etat et leur pays, sans plus aucun droit, qui subissent les pires négligences et abus incriminés par l’ONU, les Droits de l’Homme et de l’Enfant. Mafia maraboutique sénégalaise à la tête d’un trafic négrier d’enfants au Sénégal et dans les pays frontaliers du Sénégal ave un nombre d’enfants recrutés et mis en esclavage de la mendicité forcée qui ne cesse d’augmenter depuis 3 décennies (30 ans) mettant en péril, le futur même du pays.
      Tout cela se passe au Sénégal, 200 000 ENFANTS ESCLAVES au XXIème siècle dans l’indifférence nationale et internationale. Le Sénégal s’est fait gangréné par la mafia maraboutique, jusqu’à fermer les yeux sur l’esclavage, la maltraitance, la pédophilie et les meurtres d’enfants talibés perpétrés par des maîtres coraniques. Le Sénégal est devenu un PAYS ESCLAVAGISTE D’ENFANTS = à un PAYS DE MERDE où DES ENFANTS SONT EXPLOITES, MALTRAITES, VIOLES, ASSASSINES EN TOUTE IMPUNITE PAR VOS MARABOUTS, MONSIEUR LE PRESIDENT SOW !
      Pourtant le Prophète Mahomet interdit la mendicité des enfant dans son Saint Coran ??? Et aucune religion au monde ne bénit la maltraitance, surtout celles des enfants ??? Sauf au Sénégal ??? CHERCHER L’ERREUR !

    Laisser un commentaire