Investitures : Comment Khalifa Sall a été « plumé » par Idy et Gakou

Investitures : Comment Khalifa Sall a été « plumé »

0

Avec un siège des 7 députés de Mankoo taxawu senegaal, Khalifa Sall va regretter ses choix sur la liste nationale. En misant sur les listes départementales, notamment à Dakar, cela a offert un boulevard à ses alliés qui ont su placer leurs hommes sur la liste nationale. Résultats : Malick Gackou et Idrissa Seck s’octroient chacun 2 sièges, tandis que Mansour Sy Djamil et Cheikh Bamba Dieye complètent le tableau.

« En politique, les vertus ne sont pas toujours récompensées, mais les fautes se paient.» au fond de sa cellule, Khalifa Sall va pendant longtemps méditer cette phrase de l’ancien Premier ministre français Léon Blum.  Sur les 7 députés de Manko taxawu senagaal (Mts) ne figure aucun des lieutenants du maire de Dakar.

La faute à des investitures où le leader de la coalition n’a pas su bien placer ses partisans sur la liste nationale.  La défaite du MTS à Dakar a trahi les plans du maire socialiste qui, si on fait la somme des choix sur la liste départementale (titulaires et suppléants), a investi 7 maires sur 8.

Pour les titulaires : il s’agit de Bamba Fall (Médina), Barthélémy Diaz (Mermoz-Sacré-Cœur), Moussa Sy (Parcelles Assainies) et Babacar Mbengue (Hann-Bel Air).  Chez les suppléants, sont placés Madiop Diop (Grand-Yoff), Banda Diop (Patte-d’Oie), Palla Samb (Point E) et Seydina Issa Ley Samb, Leader des jeunes du Ps dans le département de Dakar.  Idy et Gackou les grands gagnants  Finalement, s’il a dicté ses choix (non payants) aux autres leaders de la coalition à Dakar, Khalifa Sall ne semble pas avoir fait autant sur la liste nationale où, par rapport au mode du scrutin qui y prévaut, il est plus facile d’être élu.

En filigrane, on peut nettement penser que Mansour Sy Djamil, Cheikh Bamba Dièye, Idrissa seck n’ont pas laissé la tête de liste nationale pour rien.  Ces partis, notamment le Grand partiet le Rewmi, s’adjugent la part du lion. Dans le groupe des 7, il y a Fatou Ndiaye et Déthié fall pour Idrissa Seck Aminata Kanté et Aissatou Sabara pour Malick Gackou, Mansour Sy Djamil, cheikh Bamba Dièye et Khalifa Sall. D’aucuns trouveront cocasse que des formations comme Rewmi et surtout le Grand Parti soient plus présentatifs que la mouvance de Khalifa Sall a vu des résultats des urnes du 30 juillet.  Au finish, le secrétaire à la Vie politique du Ps le grand perdant de cette coalition.

Pourtant, ses lieutenants ont beaucoup contribué en termes de voix. A image de Barthélémy Diaz, Bamba Fall et Madiop Diop.  Certains diront que Khalifa Sall a élu des députés pour d’autres. Pour retrouver une de ses proches sur la liste Nationale il faut remonter jusqu’à la 8eme place avec Sahom El Wardini, premier adjoint à la ville de Dakar, qui a eu le malheur de contester que les sièges de Mts se sont s’arrêtés à 7.

Saliou Sarr de Dagana (11e) qui fait partie des fondateurs du Ps ne siègera pas à l’Assemblée Nationale. Le directeur de Cabinet de Khalifa Sall, Bra Kane Ndiaye (17e), qui a fait quelques mois de prison avec Bamba Fall et autres suite aux événements du 5 mars 2016 à la Maison du parti, était bien loin pour espérer faire partie de la 13e Législature.  Aminata Diallo, le chef de Cabinet de Khalifa Sall et député sortant, s’est sacrifiée en étant à la 28eme place. Le député Idrissa Diallo, tête de liste de Mst Pikine, n’a pu faire de miracle devant la coalition Benno bokk yaakaar.

Le fidèle allié Moussa Tine dans le cadre de l’initiative2017, non plus, n’espérait pas grand-chose avec sa 35eme place.  Apres avoir nourri beaucoup d’ambitions pour ces législatives, son premier test national, Khalifa Sall va se mordre les doigts et s’en vouloir à ses choix. Pis, s’il décidait de ne pas siéger à l’Assemblée nationale, le maire de Dakar devrait céder sa place au nom de la parité, non à Soham El Wardini, mais à Malick Gueye, leader des jeunes du Grand parti, investi à la 9e place. Finalement, à force de trop miser sur Dakar, il a sacrifié ses hommes au nom de la coalition.

le quotidien

Laisser un commentaire